TWSteel devient chronometreur officiel de Renault

Publié le par Matthieu Piccon

Renault---Romain-Grosjean--Fernando-Alonso.jpgVoilà une nouvelle qui fera plaisir dans les chaumières du côté d'Enstone et de Viry-Chatillon : Renault F1 vient d'annoncer la signature d'un nouveau contrat avec TWSteel comme chronometreur officiel de l'écurie pour les trois saisons à venir et avec effet immédiat.

Cela signifie que les monoplaces de Fernando Alonso, qui dispute son dernier Grand-Prix avec le Losange avant d'aller chevaucher le cheval cabré de Ferrari (voir : Officiel : Alonso chez Ferrari ), et de Romain Grosjean, qui pourrait ne pas être retenu pour la saison prochaine, porteront le logo du fabricant de montres.

Avec le départ de ses principaux sponsors après le Crashgate de Singapour 2008 (voir : Affaire Renault : les vraies conséquences ), les flancs de l'écurie sont recouverts du logo du constructeur automobile. Il y avait donc de la place pour faire apparaître de nouveaux sponsors. Le logo de TW Steel va donc désormais apparaître sur le museau, l'aileron avant, le haut des entrées d'air latérales, les écrans des temps aux tours des pilotes et les murs des garages de l'écurie.

C'est une belle opération pour l'horloger néerlandais... qui n'est actuellement connu par personne ! La vitrine de la F1 sera donc une excellente opération pour eux, ce que ne manque pas de souligner son directeur Jordy Cobelens : "Notre partenariat avec Renault F1 Team offre une plateforme internationale à TW Steel. Pour une marque jeune et ambitieuse telle que la nôtre, la Formule Un est une source d’inspiration."

Cette opération est d'autant plus belle qu'il semblerait qu'elle se soit réalisée au rabais pour l'écurie tricolore. En effet, un premier accord avait été trouvé au cours de l'été mais le Crashgate est passé par là : après le Grand-Prix de Monza, l'accord fut rompu avant que les négociations ne reprennent. L'horloger est donc parvenu à s'afficher de manière si visible sur l'écurie pour deux millions de dollars par saison, ce qui n'est pas énorme par rapport au budget global de l'écurie (aux alentours de 300 millions d'euros). En plus, Renault fait "cadeau" du Grand-Prix d'Abu Dhabi puisque le contrat n'est sensé commencé qu'en 2010.

Est-ce que ce cadeau assurera que TW Steel remplisse mieux ses obligations financières qu'elle ne le fait actuellement en A1 GP où elle est fortement implantée mais en payant très peu et en retard ?

Publié dans Lotus, Renault, Sponsors, TW Steel

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article