Renault s'associe avec Flagman

Publié le par Matthieu Piccon

Renault---Flagman.jpgRenault prend de plus en plus un accent russe : après Lada et les chantiers navals de Vyborg (la ville natale de Vitaly Petrov), Renault accueille aujourd'hui un troisième partenaire russe puisque la vodka Flagman a signé un accord pour les quatre dernières courses de la saison actuelle.

A ces sponsors russes, il convient d'ajouter la boisson énergétique polonaise N-Gine, qui a décidé de soutenir Robert Kubica et la banque lituanienne Snoras qui a fait son arrivée à l'occasion du Grand-Prix de Belgique.

Les flancs de la R30 sont donc quasiment intégralement recouverts de partenaires issus de l'Europe de l'Est, ce qui était précisément l'objectif poursuivi par Genii Capital dès son entrée au capital de l'écurie française en début de saison. Avant elle, aucune autre écurie ne sera parvenue à "débloquer" le marché russe, qui est pourtant en pleine croissance économique au point d'être associée avec la Chine, l'Inde et le Brésil. Les BRIC sont ainsi considérés comme les pays ayant le plus fort intérêt pour les entreprises à l'heure actuelle. Genii se sert donc de son écurie comme plateforme de communication pour entrer en contact avec des entreprises avec qui le fonds d'investissement compte développer les relations d'affaires dans bien d'autres domaines.

Flagman est ainsi un exemple frappant de ces entreprises qui ont connu une croissance fulgurante en très peu de temps. Ainsi la marque de vodka n'est née qu'en 1998 mais écoule déjà plus de trois millions de caisses (de six bouteilles) par an. L'objectif de Flagman est ainsi de se faire connaître en dehors de ses frontières nationales où elle est encore limitée.

Pour ceux qui trouveront iconoclaste, voire contre-nature, qu'une marque d'alcool fort soit associée à la compétition automobile, on pourra se rappeler que Michael Schumacher avait réalisé en 2008 une publicité pour la marque Bacardi dans laquelle il affirme : "Lorsque je sors boire un verre, quelqu'un d'autre conduit." De même, la marque de whisky Johnnie Walker est depuis de nombreuses années associée à McLaren et Pedro de la Rosa. A chaque fois, la communication est axée sur la consommation raisonnable...

En tout cas, si l'accord actuel ne porte que sur quatre courses pour une somme estimée à 400.000 dollars, il est fort à parier qu'une prolongation du contrat de Vitaly Petrov au sein de l'écurie permettrait d'étendre cet accord à la saison prochaine pour un montant substantiellement plus important. Surtout quand le communiqué de l'écurie affirme : "L’arrivée du premier pilote de F1 russe, Vitaly Petrov, représente une opportunité unique pour la marque Flagman d’accroître sa notoriété sur son marché national, liant ses valeurs de fiabilité et de qualité à celles de la Formule 1, ainsi qu’à l’image d’un grand sportif russe." Il est fort à parier que la marque soit investir sur un horizon plus lointain que seulement quatre courses...

Publié dans Lotus, Sponsors, Flagman, Renault

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article