Renault accueille Trina Solar

Publié le par Matthieu Piccon

Renault---Trinar-Solar.jpgLa machine est désormais relancée : après souffert d'une désertion de la part de ses commanditaires après l'affaire du crashgate de Singapour 2008, l'écurie Renault avait eu du mal à attirer de nouveaux partenaires. Le logo et le nom du constructeur s'étalaient alors en grand sur les monoplaces en fin de saison dernière.

En début d'année, la tendance était la même avec la présence du losange sur le capot moteur, puis l'arrivée de Lada (filiale à hauteur de 25% du Français) et de la DIAC (filiale à 100% de crédit automobile). L'optimisation médiatique était alors totale puisque le constructeur a réduit son investissement net en Formule 1 en cédant 75% de l'usine d'Enstone à Genii Capital tout en maximisant la communication autour de ses différentes activités.

Un spécialiste du photovoltaique

Puis l'écurie a commencé à prouver (de nouveau) son sérieux et sa volonté de faire table rase du passé. C'est ainsi que l'écurie dirigée par Eric Boullier a convaincu HP de la soutenir. C'est désormais un autre sponsor extérieur  à la marque qui vient épauler l'écurie puisque Trina Solar a annoncé aujourd'hui sa volonté d'être associée à l'équipe française. Pour ce faire, son logo va apparaître sur le côté de l'aileron avant des monoplaces de Robert Kubica et Vitaly Petrov.

Mais l'accord va un peu plus loin puisque l'entreprise chinoise spécialisée dans la production de panneaux photovoltaiques va s'impliquer dans la vie de l'écurie pour lui proposer des solutions visant à intégrer les technologies dites durables dans son fonctionnement. Cela passera certainement par l'utilisation de tels panneaux pour alimenter le motorhome et la zone VIP que l'écurie transporte sur ses différents déplacements car il est peu probable que ces panneaux puissent alimenter rapidement les avions qui transportent les tonnes de matériel jusqu'en Australie ou au Canada.

Un accord avec le groupe Renault ?

On peut se demander si cet accord ne servira pas de passerelle d'affaires pour le groupe Renault, logique qui est recherchée tant par Genii que par Renault. En effet, dans le communiqué diffusé par l'écurie, Jifan Gao, PDG de Trina Solar, déclare : "Etant une des sociétés les plus grandes et les plus volontaires du marché dans le domaine photovoltaïque, Trina Solar a choisi le Renault F1 Team comme un partenaire stratégique car le Groupe Renault a déjà démontré son engagement dans les technologies vertes du monde de l’automobile. En faisant équipe avec le Renault F1 Team, Trina Solar espère encourager l’adoption des cellules photovoltaïques tout en contribuant à la mutation de la Formule 1 vers un sport plus vert et plus soucieux de l’environnement."

Il ne faut pas oublier que Renault investit massivement (on parle de 4 milliards d'euros d'investissement) dans les voitures électriques pour offrir une gamme complète d'ici à 2012. Si le constructeur français parvenait à orienter la Formule 1 vers l'utilisation de plus en plus répandu de l'électricité, cela ne pourrait qu'être un moteur à son activité sur route, ce qui est l'objectif affiché. L'accord avec Trina Solar en Formule 1 pourrait donc n'être qu'une première étape.

Publié dans Lotus, Renault, Sponsors, Trina Solar

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article