Renault : accord de trois ans avec OMP Racing

Publié le par Matthieu Piccon

Renault---Robert-Kubica--Vitaly-Petrov.jpg2010 sera l'année de la reconstruction pour le Renault F1 Team après une année 2009 catastrophique qui a vu éclater le scandale du Crashgate, le départ forcé de Flavio Briatore et de Pat Symonds, puis le départ de Fernando Alonso chez Ferrari et, enfin, la cession de 75% de l'usine d'Enstone au fonds d'investissement luxembourgeois Genii.

Avec la nomination d'Eric Boullier, l'écurie française a décidé de tourner la page. Désormais, elle se projete vers l'avenir et vient ainsi de signer un contrat de trois ans avec l'équipementier OMP Racing. Le fournisseur italien est spécialisé dans les vêtements et équipements de sécurité.

C'est ainsi qu'il va fournir aux hommes de Viry-Chatillon un nouveau système de harnais qui a nécessité deux ans de développement afin d'obtenir un poids nettement inférieur à ce qui se fait actuellement. Ce résultat est obtenu grâce à un mélange de  titane, aluminium et vanadium ainsi qu'un mélange d'acier, de magnésium et d'ergal.

Mais l'accord va plus loin puisqu'OMP devient le fournisseur procurera également l'intégralité du système de protection pour l'ensemble des membres du Losange : combinaisons, chaussures, gants et sous-vêtements qui répondent aux standards de la FIA. Cela va se traduire par une présence significative sur la combinaison des pilotes. L'entreprise italienne a pu compter sur ses nombreux clients prestigieux : Michael Schumacher (alors que Puma avait un contrat avec la Scuderia Ferrari), Rubens Barrichello, Eddie Irvine, Mika Hakkinen, Nigel Mansell, Ayrton Senna, ou encore Tommi Mäkinen, Carlos Sainz et Petter Solberg.

Pour ceux qui pourraient croire que cet accord de trois ans garantie la présence de Renault pour les trois prochaines saisons, il ne faut pas oublier que Toyota avait signé un accord de long terme avec ZF Sachs peu de temps avant d'annoncer son retrait du plateau avec effet immédiat.

Publié dans Lotus, Sponsors, OMP Racing

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article