Red Bull protège ses données avec Websense

Publié le par Matthieu Piccon

Toro-Rosso---ingenieurs.jpgLa protection des données informatiques est devenue un axe essentiel de la sécurité au sein des entreprises partout dans le monde et dans tous les domaines. Cela est encore plus vrai en Formule 1 où il est absolument essentiel que les écuries puissent être certaines que les travaux qu'elles sont en train d'effectuer ne vont pas tomber dans les mains des écuries concurrentes.

Elles ont déjà tendance à copier les innovations visibles dès qu'une occasion se présente (le dernier exemple en date étant le fameux F-duct mis en place par McLaren et que toutes les écuries devraient avoir mis au point rapidement). On peut se rappeler que l'affaire d'espionnage qui avait éclaté en 2007 entre McLaren et Ferrari avait coûté près de 100 millions de dollars à l'écurie de Woking, l'affaire ayant été révélée lorsque le gérant d'un centre de photocopies près du siège de McLaren avait été surpris de voir quelqu'un lui apporté un volumineux dossier où le logo de Ferrari était présent !

Mais l'essor actuel de l'utilisation d'Internet en wifi a singulièrement compliqué la tâche des directions informatiques qui veulent s'assurer que cet outil ne devienne pas une porte d'entrée privilégiée pour les concurrents. C'est la raison pour laquelle Red Bull a annoncé aujourd'hui avoir conclu un accord avec l'entreprise spécialisée Websense, qui va assurer la protection des utilisateurs et de la propriété intellectuelle de l'écurie de Milton Keynes. La protection passe par deux axes prioritaires : la protection Web en temps réel (via la solution Websense Web Security Gateway) et la protection contre la pete de données (grâce à Websense Data Security Suite).

Matt Cadieux, le directeur informatique de Red Bull Technology, explique son choix de la manière suivante : "L’évolution croissante d’Internet et l’essor du Web 2.0 ont transformé de manière significative le paysage des menaces. Nous avions besoin pour le Web d’une solution ne protégeant pas seulement contre les menaces Web en temps réel mais également capable de prévenir toute perte de données sortantes."

Red Bull a donc fait le choix de prendre en charge une technologie lui permettant de ne pas réduire l'accès aux différents outils Web 2.0 utilisés dans le cadre de leur travail par les collaborateurs de l'entreprise : "Nous nous réjouissons que nos collaborateurs puissent travailler efficacement. Toutefois, il est aussi important que nous les protégions contre les menaces sur le Web et que nous nous assurions que le temps consacré à Internet est productif. Suite à l’évaluation de l’utilisation d’Internet et en raison de la formation permanente de nos employés, cette solution nous permettra de mettre en place une gestion simple de nos politiques de manière prospective."

Publié dans Red Bull, Sponsors, Websense

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article