Randstad se renforce encore chez Williams

Publié le par Matthieu Piccon

Williams - Rubens Barrichello, RandstadL'écurie Williams peut compter sur un nombre limité de sponsors. Néanmoins les partenaires qui décident d'investir au sein de l'écurie de Grove font preuve d'une forte fidélité sur le long terme. Le premier d'entre eux est Randstad qui vient d'annoncer une septième année de partenariat avec une place encore accrue sur les supports de communication de l'équipe.

En effet, Williams a profité du dernier Grand-Prix de la saison au Brésil pour annoncer que l'agence d'intérim avait décidé de s'impliquer encore davantage dans son budget. Cela avait déjà été le cas l'an passé mais la confirmation était arrivée beaucoup plus tard.

Les deux partenaires sont habitués à ce type de contrat d'un an puisque l'entreprise va augmenter sa présence sur les monoplaces produites par l'écurie pour la cinquième fois depuis 2006. La deuxième agence au monde a donc décidé de miser sur la continuité malgré les résultats plus que décevants de la part de la structure de Frank Williams. Celui-ci ne manque donc pas de souligner le retour sur investissement que son écurie est tout de même capable de fournir : "Randstad a été un partenaire important pour notre business ces six dernières années et j'ai hâte à un partenariat encore plus fort l'an prochain. Cette annonce souligne la capacité de l'équipe à fournir un important retour sur investissement et l'implication de Randstad chez nous malgré une année difficile sur la piste. Je voudrais les remercier pour leur soutien, que nous tâcherons de rembourser en travaillant pour remonter sur la grille."

L'intersaison sera chargée pour la structure de Grove puisqu'elle va devoir mener à bien la transition de son management technique ainsi que son changement de motoriste. En effet, la saison 2012 va voir le retour de la mythique association avec Renault, qui fut à l'origine des heures de gloire de l'écurie.

Publié dans Williams, Sponsors, Randstad

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article