Randstad s'appuie sur la F1 pour percer en Inde

Publié le par Matthieu Piccon

Williams---Pastor-Maldonado--Valtteri-Bottas.jpgOn se demande souvent quels retours concrets les sponsors dégagent de leurs investissements en F1. En voici une illustration à travers Randstad, sponsor chez Williams, sur le marché indien.

Randstad est déjà un sponsor historique de Williams puisqu'il est présent à Grove depuis la saison 2006. Au fil des années, l'entreprise spécialisée dans les ressources humaines a décidé d'augmenter sa visibilité, au point de disposer d'un espace conséquent sur les monoplaces et les combinaisons de Pastor Maldonado et de Valtteri Bottas.

Elle a décidé de miser sur cet investissement pour accroitre tant son image de marque que ses revenus dans un marché où elle a de gros objectifs : l'Inde. En effet, elle n'a fait son arrivée dans le pays que l'an passé et sa part de marché est encore limitée à 5%, avec 200 millions d'euros de chiffre d'affaires. Son objectif dans le pays est le même que dans le reste du monde : être leader.

Puisqu'elle souffrait d'un déficit d'image en Inde, elle a mis en place une action de communication fondée sur la F1, comme l'explique Robert Jan van de Kraats, son directeur financier et vice-président du comité exécutif, à Business Standard : "Comme nous sommes en Inde que depuis un an, les gens ne nous connaissent pas trop. Afin d'y faire face, nous avons besoin d'un exercice efficace de construction de notre marque. Comme n'importe quelle marque de grande consommation, des initiatives de construction de la marque sont constamment nécessaires pour maintenir notre position de leader."

L'idée était donc de s'appuyer sur sa présence en F1, qui bénéficie d'une forte croissance de l'intérêt suscité dans le pays depuis que le sport a fait son arrivée à New Delhi : "La F1 fait partie des sports les plus télévisés et est centrée autour de l'ingénierie, la perfection et l'excellence, ce qui est également notre slogan." Le plan de communication adopté comportait ainsi plusieurs volets :  outre les traditionnelles invitations des meilleurs clients sur les courses, Randstad a également mis en place un jeu en ligne dont le vainqueur sera également invité sur une course.

Les résultats ne sont pas faits attendre puisque la fréquentation de sa page Facebook est passée de 450 visiteurs par mois en avril 2012 à près de 26.000 une fois que le concours a été mis en place. E Balaj, le PDG de la filiale locale, explique ainsi que l'entreprise a été en mesure de toucher sa cible : "Il y a eu une hausse de 20 à 30% sur le groupe des jeunes de 20 - 30 ans."

On peut donc noter que la F1 sert donc généralement d'un double volet pour les entreprises présentes : à la fois, un outil de communication vers le grand public grâce à de fortes audiences télévisées partout dans le monde mais également un aspect B-to-B important dont bénéficient les dirigeants de ces entreprises, qui tissent des relations rapprochées avec leurs meilleurs clients ou avec des clients potentiels.

Publié dans Williams, Sponsors, Randstad, Inde

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article