Pirelli va offrir 200.000 euros au champion GP3

Publié le par Matthieu Piccon

Lotus-ART--Valtteri-Bottas.JPGEn 2011, Pirelli est devenu le manufacturier unique pour la Formule 1, en plus du GP2 et GP3. L'entreprise italienne souhaite apporter sa contribution à la promotion des jeunes pilotes pour qu'ils franchissent les différentes étapes de la filière. C'est pourquoi elle versera 200.000 euros au champion GP3 2012 si celui-ci décide de monter en GP2 la saison suivante.

Mario Isola, le directeur de la compétition de Pirelli, a ainsi déclaré : "Cela a toujours été la philosophie et l'un des objectifs de Pirelli d'aider à aider les jeunes pilotes à fort potentiel à atteindre le sommet des sports automobiles/ La récompense de 200.000 euros en fait partie : nous voulons accompagner un jeune pilote talentueux du GP3 vers le GP2, les deux séries qui sont le chemin naturel vers la F1. Nous bénéficions d'une relation saine avec l'organisation du GP2 depuis le début de notre collaboration en 2009 et notre décision de récompenser le champion de GP3 de la saison prochaine fait partie de ce que nous essayons de faire ensemble : amener les meilleurs jeunes talents en F1."

Cette annonce arrive dans un contexte où le champion 2011, Valtteri Bottas, n'a toujours pas annoncé quel serait son programme en compétition, en parallèle de son rôle de troisième pilote chez Williams. S'il devait s'engager en GP2, cela ne pourrait pas être avec l'écurie Lotus GP (ex-Lotus ART) avec laquelle il a remporté le championnat GP3 puisque celle-ci a préféré son coéquipier (et dauphin au championnat), James Clalado pour remplacer Jules Bianchi.

En outre, le championnat 2012 de GP3 va compter une épreuve de plus par rapport à 2011 puisque les pilotes participeront également au plus glamour des week-ends de Formule 1, à savoir l'épreuve de Monaco. il s'agissait du seul Grand-Prix européen de F1 où les jeunes pilotes ne pouvaient jusqu'à présent pas participer. Bruno Michel, le PDG du GP2 et du GP3, a ainsi déclaré : “Je suis ravi d'annoncer que Monaco a été confirmé au calendrier 2012 du GP3. Il a été assez compliqué d'étudier toutes les options logistiques pour placer notre paddock dans un environnement qui est déjà chargé. Grâce à l'Automobile Club de Monaco et à Formula One Management, tout s'est bien passé. C'est une fantastique opportunité pour le championnat et pour les pilotes de montrer leur talent autour des très exigeantes rues de Monaco et de fournir, comme d'habitude, un grand spectacle."

Publié dans Pneumatiques, Pirelli, GP3

Commenter cet article

Scitec Nutrition 31/01/2012 17:49


C'est une très belle initiative envers les jeunes