Pirelli sera candidat pour 2011

Publié le par Matthieu Piccon

Renault - PirelliPirelli aura mis moins d'une semaine à prendre une décision finale : vendredi dernier, nous vous reportions les paroles de Trochetti Provera, le PDG du manufacturier italien, qui affirmait que si les écuries acceptaient de passer de roues de 13 à 18", il étudierait sérieusement la possibilité mais qu'à l'heure actuelle, il n'y avait que des rumeurs.

Ces rumeurs se sont concrétisées aujourd'hui avec la publication d'un court communiqué de presse officiel sur le site de la marque : "Pirelli souhaite faire connaître sa décision de présenter une une offre technique et commerciale pour la fourniture de pneumatiques à toutes les écuries du championnat du monde de Formule 1. L'entreprise prévoit de présenter son offre à la FIA et à la FOA d'ici au 9 mai, date du prochain Grand-Prix de Formule 1 qui se déroulera en Espagne."

Ce qui est intéressant dans cette annonce c'est que Pirelli se présente en tant que fournisseur pour l'ensemble du plateau alors que Michelin souhaite également qu'il y ait une compétition entre les différents manufacturiers. En 2007, l'entreprise de Clermont-Ferrand avait présenté cet argument comme justification à son départ. Il sera donc intéressant de voir si Pirelli affirme voulour fournir tout le plateau pour se laisser une porte ouverte quant à une possible concurrence avec Michelin ou si, au contraire, cette option n'est pas envisageable.

Surtout ce communiqué de presse affirme au terme d'une semaine où Sam Michael, le directeur technique de Williams, avait déclaré que les différentes écuries avaient réduit leurs discussions à seulement deux manufacturiers, Michelin et Avon. Pirelli vient donc rebattre les cartes avec un nom légitimé par 44 victoires au cours de son histoire (avec une première présence en Formule 1 dès 1950), ce qui n'est pas le cas d'Avon.

La seule solution pour ce dernier est de se positionner comme une solution low cost à même de satisfaire aux souhaits des nouvelles écuries. C'était la stratégie engagée l'an passé par Cosworth pour effectuer son retour en Formule 1. Un argument également en sa faveur est qu'il est prêt à maintenir la taille des pneumatiques à 13", ce qui évitera d'avoir à reconfigurer totalement le design des suspensions et le design de la monoplace. En ces temps de volonté affichée de réduire les coûts, cela pourrait peser dans la balance. Les écuries seront donc tentées de faire un choix rapidement afin de se préparer à toutes les éventualités alors que le dessin des monoplaces de la saison suivante commence souvent dès l'été.

Publié dans Pneumatiques, Pirelli

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article