Peter Sauber transmet 30% de ses actions à Monisha Kaltenborn

Publié le par Matthieu Piccon

Sauber---Peter-Sauber--Monisha-Kaltenborn.JPGPeter Sauber a décidé de franchir un pas que Frank Williams n'avait pas franchi avec Adam Parr : le Suisse a décidé de transmettre 30% des parts de son écurie à son actuelle PDG, Monisha Kaltenborn.

L'Autrichienne d'origine indienne connait tous les rouages de l'écurie puisqu'elle a intégré son département légal en 1998, de par son emploi au sein du cabinet Fritz Kaiser Group. Celui-ci était alors un des actionnaires de l'écurie d'Hinwill et a chargé Monisha Kaltenborn de s'occuper de l'ensemble des activités légales de l'écurie.

Elle décida de prolonger son investissement dans l'écurie lorsque Fritz Kaiser vendit ses parts dans l'écurie en 2000, ce qui lui permit d'en prendre la tête du département légal. Si elle est entrée au conseil d'administration de l'écurie dès 2001, c'est le retrait de BMW en 2009 qui la fit changer de statut au sein de l'écurie.

En effet, elle devint PDG de Sauber lorsque le constructeur munichois décida de revendre son écurie. Son rôle dans le sauvetage de l'écurie a ainsi convaincu Peter Sauber de lui transférer un tiers des parts de son équipe afin d'assurer la continuité de l'écurie, comme il le déclare : "Lorsque BMW s'est retiré de la Formule 1 en 2009, Monisha Kaltenborn a été un élément-clé dans la survie de l'écurie et depuis elle a réalisé un travail exceptionnel en tant que PDG. Lui transférer un tiers des parts représente une étape importante pour moi en offrant de la continuité. Je veux m'assurer que l'entreprise continue d'être menée comme je le souhaite sur le long terme. Monisha Kaltenborn et mon fils Alex, qui a rejoint l'entreprise en tant que directeur marketing en 2010 et est depuis un membre du conseil d'administration, partagent tous les deux cet objectif. Cela signifie que cela offre aux employés une visibilité positive sur l'avenir."

L'Helvète a donc choisir une option différente de celle adoptée par une autre écurie concernée par le changement de direction. En effet, si Frank Williams a conservé la majorité des parts de son écurie, son partenaire de toujours, Patrick Head, a mis en vente sa participation sur les marchés financiers lors de son introduction à la Bourse de Francfort.

Commenter cet article