PDVSA devient un des sponsors majeurs de Williams

Publié le par Matthieu Piccon

Williams---Pastor-Maldonado-copie-1.jpgNous savions déjà que Pastor Maldonado disposait d'un soutien financier important de la part de la compagnie pétrolière nationale du Venezuela. Cela s'est concrétisé aujourd'hui par l'annonce à Caracas, en présence du président Hugo Chavez, d'un partenariat étendu entre PDVSA et Williams.

Lors de ses essais privés d'Abu Dhabi, le pilote vénézuélien ne fait pas mystère du soutien de son pays natal puisqu'il arborait une casquette aux couleurs du Venezuela. Depuis, il a été nommé chez Williams en remplacement de Nico Hülkenberg, moins pourvu financièrement.

Pour célébrer l'occasion, l'écurie a organisé un roadshow avec sa FW32 de 2010 dans les rues de Caracas afin de concrétiser au peuple vénézuélien ce qu'est la Formule 1. C'est son président en personne qui a annoncé la signature d'un accord à long terme avec l'écurie de Grove. Si le premier volet de l'accord est bien entendu financier (on parle d'un soutien global de 15 millions de dollars), le second correspond à un axe de développement choisi par l'écurie de Sir Frank : "l'équipe va également travailler étroitement avec PDVSA et la Fondation Pastor Maldonado dans l'éducation, la sécurité routière et l'efficacité énergétique pour le bénéfice de la société vénézuelienne."

Il faut dire que, par l'intermédiaire de son sponsor titre AT&T, l'écurie a déjà mis en valeur un certain nombre d'organosations lors de certains Grand-Prix en 2010 (Télécom Sans Frontières à Monaco, Centraide à Montréal et Prince's Trust en Angleterre...). Quant à l'efficacité énergétique, Williams a vendu son propre système KERS à Porsche pour le développement de la GT3 R Hybrid.

Cet accord global va se concrétiser par l'apparition du logo de l'entreprise sur les monoplaces et combinaisons de Rubens Barrichello et de Pastor Maldonado.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article