Pat Symonds quitte Marussia pour Williams

Publié le par Matthieu Piccon

Marussia---Pat-Symonds.jpgPat Symonds va pouvoir de nouveau être employé à plein temps par une écurie puisqu'il devient directeur technique de Williams, actuellement en grandes difficultés sportives, pour remplacer Mark Coughlan. Il quitte donc son poste de consultant pour Marussia.

Pat Symonds était jusqu'à présent dans l'obligation de n'être que "simple" consultant pour une écurie de F1 depuis sa condamnation par le Conseil Mondial de la FIA en septembre 2009 à cinq ans d'interdiction d'exercer toute activité en F1, dans le cadre de l'affaire du Crashgate de Singapour 2008.

Le tribunal de Grande Instance de Paris avait cependant retoqué cette condamnation et l'avait autorisé à revenir en tant que titulaire à partir de la saison 2013 tout en lui laissant la possibilité d'être consultant dans l'intervalle. Il avait alors saisi l'opportunité présentée par Marussia en devenant consultant technique à partir du début de la saison 2011.

Cependant, avec une telle expérience de la F1, l'ingénieur britannique était nécessairement à l'écoute du marché des directeurs techniques depuis le début de la saison actuelle et la fin de son interdiction d'exercer en tant qu'employé d'une équipe de F1. Une opportunité s'est présentée chez Williams, où l'écurie n'a toujours pas été en mesure d'inscrire le moindre point au championnat Constructeurs. Mike Coughlan en a donc fait les frais et a été contraint de quitter avec effet immédiat le poste qu'il occupait depuis mai 2011.

Le discours de Mike O’Driscoll, le PDG du groupe, montre ainsi clairement la volonté de retrouver une place plus en ligne avec le glorieux passé de l'écurie : "L'héritage sportif et d'ingénierie de Williams nous impose que nous recrutions les meilleurs talents disponibles. Pat apporte des compétences techniques et managériales sans égales ainsi qu'une capacité provuée d'obtenir des résultats en piste. Notre engagement pour faire gagner de nouveau Williams est total et cette nomination est un nouveau signe de notre désir collectif de ramener l'équipe à une place qu'elle mérite."

Il reste donc à Marussia de trouver un remplaçant capable de compenser le départ de Pat Symonds, ce qui pourrait porter un coup important alors que le changement de motorisation se profile déjà à l'horizon de la saison prochaine.

 

Publié dans Williams, Pat Symonds, Marussia

Commenter cet article