Pat Symonds peut revenir en F1

Publié le par Matthieu Piccon

Renault---Pat-Symonds.jpgSi la presse a beaucoup parlé de l'accord conclu entre la FIA et Flavio Briatore, qui interdit à l'Italien d'être impliqué dans toute épreuve de la FIA jusqu'à la fin de la saison 2011 et en Formule 1 jusqu'à la fin de la saison 2012, elle s'est peu intéressée au cas de Pat Symonds.

L'Anglais, qui était le directeur technique de l'écurie Renault et qui semble à l'origine de l'ordre donné à Nelsinho Piquet de se jeter dans le mur lors du Grand-Prix de Singapour 2008 pour favoriser la remontée de son coéquipier Fernando Alonso, a négocié le même accord avec la Fédération Internationale de l'Automobile.

Il y a cependant une différence de taille puisque même s'il ne peut avoir un rôle opérationnel dans une écurie de Formule 1 d'ici à la fin de la saison 2012, il est autorisé à agir en tant que consultant au sein de sa structure Neutrino Dynamics : "Cet accord ne l'empêche pas d'agir en tant que consultant auprès de n'importe quelle équipe pendant cette période et il va continuer à agir au sein de ce sport de cette manière. A la lumière de cet accord, lui et la FIA considèrent que l'affaire est terminée."

Il sera intéressant de voir avec quelle écurie il pourrait agir en tant que consultant, son immense expérience ayant une valeur certaine aux yeux des différents intervenants en Formule 1. Certaines écuries pourraient passer l'éponge sur son dérapage de Singapour et ne se souvenir que du fait qu'il était à la tête du Renault F1 Team lorsqu'il a glané quatre titres de champion du monde en 2005 et 2006.

Sept mois après le déclenchement de cet énorme scandale, la Formule 1 semble avoir tourné la page et retourner au vieil adage Business as usual...

Publié dans Lotus, Renault, Pat Symonds

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article