Pastor Maldonado signe chez Williams

Publié le par Matthieu Piccon

Williams - Pastor MaldonadoAu lendemain de la diffusion de la première liste officielle dressée par la FIA, un vide vient de se combler : Williams a décidé de confier son second baquet au Vénézuélien Pastor Maldonado.

Depuis le départ annoncé de Nico Hülkenberg, l'arrivée du champion en titre de GP2 au sein de l'écurie de Grove était devenue un secret de polichinelle. Mais elle a rendu l'information officielle seulement aujourd'hui, par l'intermédiaire de son fondateur, Sir Franck Williams : "J'ai remarqué Pastor pour la première fois en 2007 lorsqu'il mena une course exemplaire à Monaco. Depuis, il nous a régulièrement rappelé son talent indiscutable avec de très belles victoires, particulièrement lors du championnat de GP2 de cette année où il a atteint le record de six victoires consécutives."

Il faut également noter que la stratégie mise en place pour former le pilote le plus rapidement possible à la Formule 1 aura été astucieuse. Ainsi Williams a habillement profité de la signature d'un accord technique avec l'écurie HRT pour que le pilote dispute trois jours entiers au sein de l'écurie espagnole, dont les deux de découverte des pneumatiques Pirelli. Pendant ce temps, l'autre pilote de l'écurie, Rubens Barrichello avait tout loisir de faire de même au sein de l'écurie, ce qui a permis d'enregistrer beaucoup d'informations en très peu de temps. Ainsi, en ajoutant la passée au sein de Williams dans le cadre des essais de jeunes pilotes, le pilote de 25 ans aura accumulé près de 2.000 kilomètres au volant d'une Formule 1, ce qui était sa principale faiblesse. Auparavant, il n'avait effectué qu'un essai pour Minardi à la suite de son titre en Formule Renault 2000 Italie. Mais celui-ci remontait à... 2004 !

Cette arrivée devrait également être accompagnée par de l'argent frais pour une écurie qui va a subi le départ de nombreux partenaires financiers. Ainsi Pastor Maldonado peut compter sur le soutien de la société pétrolière nationale PDVSA. D'autres entreprises locales devraient également être séduites par l'arrivée du quatrième pilote de l'histoire du pays mais le premier depuis près de trois décennies ! Ainsi l'arrivée de Vitaly Petrov s'était traduite par l'arrivée de nombreux partenaires russes. Dans le même esprit, Sergio Perez a emmené dans ses valises chez Sauber les millions de dollars de son sponsor principal, Telmex.

Dans tous les cas, la signature de Pastor Maldonado dans une écurie aussi prestigieuse constitue une nouvelle victoire significative pour la structure de management de pilotes de Nicolas Todt, All Road Management. Ainsi le fils du président de la FIA est ainsi parvenu à placer en Formule 1 son troisième pilote dont il suit la carrière : le Français Jules Bianchi est devenu à Abu Dhabi le troisième pilote Ferrari où il rejoindra Felipe Massa. Pour le quatrième poulain de son écurie, il faudra peut-être attendre un peu plus longtemps étant donné qu'Aaro Vainio n'a effectué que sa première saison en monoplace, au sein du championnat de Formule Renault 2.0. avec l'écurie française Tech1 Racing.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article