Onzième année d'accord entre PPG Industries et Williams

Publié le par Matthieu Piccon

Williams---Pastor-Maldonado-2013.JPGDans la série d'accords de longue durée prolongés par Williams s'ajoute donc celui avec PPG Industries. La société américaine entame donc sa onzième année d'association avec l'écurie de Grove.

Les produits de PPG Industries sont particulièrement visibles puisqu'il s'agit de la peinture des monoplaces ! S'il est important pour le département marketing que les couleurs de la peinture passent bien à la télévision et qu'elles puissent se marier au mieux avec les logos des différents sponsors de l'équipe, d'un point de vue des ingénieurs, elles constituent avant tout un poids et donc un handicap.

Toutes les équipes tâchent donc de faire baisser le poids lié à cette peinture. C'est pourquoi il est essentiel pour elles de nouer avec des partenariats avec des entreprises capables de leur fournir des produits de rêvetement à la fois performants (à savoir qu'ils se maintiennent dans la durée tant pour l'aérodynamique que le rendu visuel) que légers. On peut ainsi noter que d'autres écuries ont des accords avec des spécialistes du secteur, notamment McLaren avec AkzoNobel et Marussia avec CarPlan. Williams semble donc être parvenus à un bon compromis avec PPG puisque ses dirigeants évaluent à environ 30% les gains de poids par rapport à des peintures traditionnelles.

Mais pour PPG Industries, la F1 est également un excellent moyen de démontrer l'excellence de ses produits dans des conditions très difficiles. Jérôme Zamblera, le directeur marketing pour la zone Europe, Moyen-Orient et Afrique de la marque, commente ainsi le présent accord : "La Formule 1 exige le meilleur et s'attend à l'excellence. Dans tous les domaines de la voiture, de l'électronique à l'intérieur jusqu'à la peinture extérieure, les équipes cherchent toujours les matériaux qui leur procurent de la constance et qui excellent en performance. Le fait que nous continuons avec Williams F1 Team notre partenariat pour une impressionnante onzième année parle de lui même quant à la qualité de PPG."

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article