Officiel : Mark Webber rejoindra Porsche au Mans en 2014

Publié le par Matthieu Piccon

Red Bull - Mark Webber, Pepe JeansLe Grand Prix de Malaisie aura donc eu raison de la volonté de Mark Webber de poursuivre sa carrière en F1. L'Australien a décidé de quitter la F1 à la fin de la saison et de rejoindre Porsche en endurance.

Le Grand Prix de Grande-Bretagne est souvent un haut lieu des annonces officielles faites par les équipes puisque la majeure partie d'entres elles sont basées à quelques kilomètres du circuit. Cette année ne déroge pas à la règle mais l'annonce a été faite par un pilote : Mark Webber a décidé de quitter la F1 à l'issue de la saison et de poursuivre sa carrière chez Porsche en endurance.

Cette annonce est tout sauf une surprise depuis l'altercation du Grand Prix de Malaisie, lorsque Sebastian Vettel a volontairement désobéi aux ordres d'équipe et a privé Mark Webber de la victoire. Les rumeurs d'un départ chez Porsche sont apparues quasiment immédiatement et viennent donc de se concrétiser.

Le pilote australien en a fait l'annonce officielle sur son propre site Internet : "C'est un honneur pour moi de rejoindre Porsche pour son retour dans la catégorie reine du Mans et du championnat du monde d'endurance. Porsche a écrit l'histoire de la course automobile en tant que constructeur et est synonyme de technologies exceptionnelles et de performance au plus haut niveau. J'ai hâte de participer à ce nouveau challenge après ma période en Formule 1. Porsche va certainement se fixer de gros objectifs. J''ai hâte de piloter l'une des voitures les plus rapides du monde."

Pour Porsche, il s'agit évidemment d'un recrutement de premier ordre pour son retour officiel en LMP1. En début de semaine, le constructeur de Stuttgart avait déjà annoncé la nomination de Neel Jani pour la saison prochaine. La concurrence avec le cousin Audi au sein du groupe Volkswagen risque donc d'être féroce, avec Toyota présent en tant qu'arbitre.

Pour le plateau de la F1, cette annonce lance évidemment le marché des chaises musicales. Les deux pilotes Toro Rosso, Jean-Eric Vergne et Daniel Ricciardo, bénéficient donc d'une opportunité qui ne s'était pas présenté depuis des années tandis que Sébastien Buemi, troisième pilote Red Bull depuis son renvoi de chez Toro Rosso, peut espérer un retour en F1 à plein temps. Mais les regards du paddock risquent également de se tourner du côté de Kimi Raikkonen, qui n'est lié par aucun contrat pour la saison prochaine. Si Lotus compte conserver le champion du monde 2007, il faudra sans doute présenter des arguments très solides pour le retenir, surtout si la tendance difficile des deux dernières courses se confirme jusqu'à la fin de la saison.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article