Officiel : Honda revient chez McLaren en 2015

Publié le par Matthieu Piccon

McLaren---MP4-4-Powered-by-Honda.JPGAprès la refondation du mythique partenariat Williams - Renault l'an passé, 2015 verra une nouvelle association légendaire des années 1980 - 1990 se reformée : Honda va revenir en F1 en devenant le motoriste de McLaren.

Alors que McLaren connait un début de saison catastrophique au point d'avoir déjà fait un trait sur le titre pour cette saison, l'écurie prépare l'avenir, qui va être marqué par des ruptures importantes.

La première est évidemment le changement de sponsor-titre qui va avoir lieu en 2014. En effet, Vodafone a d'ores et déjà annoncé son retrait en fin de saison, ce qui laisse donc la place à d'autres entreprises pour être associé avec une des plus grandes écuries en F1. L'apparition du logo de ClaroVideo, l'une des entreprises de l'empire Telmex, lors du Grand Prix d'Espagne pourrait être un signe annonciateur. A moins que le groupe pharmaceutique GSK décide d'encore étendre son influence au sein de l'écurie.

C'est donc un second changement majeur qui est annoncé aujourd'hui : le changement de motoriste pour la saison 2015. Honda fait donc le choix d'attendre un an avant de revenir officiellement en compétition. Cela lui permettra d'apprendre des enseignements faits par ses concurrents par rapport au nouveau groupe motopropulseur centré autour du nouveau 1.6L turbo. Mais cela va également singulièrement compliqué la tâche de l'écurie. En effet, celle-ci est dans l'obligation de revoir l'intégralité de l'architecture de sa monoplace pour accomoder le changement de réglementation, qui a  lieu en 2014. Néanmoins, elle sera quasiment obligée de repartir d'une feuille blanche au bout d'une saison puisque le moteur japonais sera nécessairement différent de celui de Mercedes.

D'ailleurs, le constructeur allemand sera tenté de communiquer le moins possible avec son futur ex-partenaire afin de ne pas faire fuiter trop de secrets en direction du Japon. Mais un tel changement lui permettra de se concentrer autour de sa propre écurie et de son ou ses autres clients. A l'heure actuelle, seule Force India a annoncé qu'elle comptait continuer au-delà de la saison actuelle et on voit mal quelle autre écurie pourrait rejoindre son giron. Pourtant, Martin Whitmarsh affirme que l'écurie restera concentrée vers son fournisseur actuelle jusqu'à l'issue de leur contrat actuel : "Pour finir, il est approprié de souligner que jusqu'à la fin de 2014, nous allons maintenir notre engagement total avec notre partenaire actuel de longue durée, Mercedes-Benz, pour qui nous avons le plus grand respect et avec lequel nous avons l'intention de continuer à travailler de manière professionnelle. McLaren-Mercedes a remporté 78 Grand Prix et quatre titres mondiaux. Nous espérons finir notre partenariat de longue durée avec la même ambition avec laquelle nous l'avons commencé, à savoir  continuer à gagner."

Cette annonce est également un très bon signe envoyé vers la FIA puisqu'elle démontre que les nouvelles réglementations moteur sont de nature à faire revenir un constructeur, qui était partie par la (très) petite porte à l'issue de la saison 2005. C'est pourquoi l'écurie n'a pas manqué d'ajouter à son communiqué de presse une déclaration de Jean Todt, le président de la Fédération : "Je suis très heureux d'apprendre l'importante décision de Honda de revenir en Formule 1 avec McLaren à partir de 2015. L'introduction du nouveau groupe moteur l'an prochain, sous la forme d'un V6 1.6L avec l'injection directe et la récupération d'énergie, est un challenge très intéressant et démontre la vision du futur de ce sport. Je suis certain que Honda sera un sérieux compétiteur dans les années à venir."

Il est également intéressant de noter les prouesses du service de communication de McLaren, quant on lit les déclarations d'un Jenson Button qui avait terminé 18ème du championnat en 2008 lors de la dernière année d'existence de l'écurie du constructeur japonais : "J'ai déjà vécu une relation longue et pleine de succès avec Honda. J'ai conduit une Formule 1 motorisée par Honda en 2003 et j'ai été un pilote de Formule 1 pour Honda entre 2006 et 2008, en remportant mon premier Grand Prix en Hongrie en 2006 avec une Formule 1 Honda. Je sais donc exactement combien Honda est passionné de sports automobiles et de la Formule 1 en particulier. Le challenge mis en place par les nouvelles réglementations techniques de la Formule 1 offre à Honda l'opportunité parfaite de revenir au pinacle des sports automobiles. Honda est l'un des plus gros constructeurs au monde de moteurs turbo, a toujours considéré la Formule 1 comme une plate-forme pour réaliser des innovations techniques et va certainement profiter une nouvelle fois de l'opportunité de montrer sur la scène mondiale le talent incomparable de ses motoristes."

Les deux années à venir seront donc cruciales pour l'avenir de long terme de l'écurie de Woking.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article