Nico Hülkenberg vise Force India

Publié le par Matthieu Piccon

Force-India---Nico-Hulkenberg--Adrian-Sutil.jpgPlus les semaines avancent, moins le nombre de places disponibles dans les écuries de milieu de peleton est important. C'est bien ce qui inquiète Nico Hülkenberg, qui a fait de Force India sa priorité pour poursuivre sa carrière en Formule 1.

Ainsi le pilote allemand pourrait rejoindre son compatriote Adrian Sutil au sein de la structure anglo-indienne mais il n'est pas le seul candidat : "Ce n'est pas un grand secret. Force India est notre meilleure opportunité mais ce n'est également pas un secret que plusieurs pilotes essayent d'avoir un baquet là-bas. Nous parlons avec eux et nous verrons ce qui arrivera."

L'une de ses faiblesses est qu'il a pour principal argument de vente son talent démontré tout au long de sa jeune carrière et lors de sa première saison lorsqu'il signa la pôle au Grand-Prix du Brésil. Mais comme le déplorait récemment Nicolas Todt, cela ne suffit plus en ces temps de crise économique : "C'est relativement frustrant et quelque peu triste, surtout lorsque vous pouvez montrer une bonne saison en référence."

C'est déjà cela qui a conduit Franck Williams a ne pas le retenir, au profit de Pastor Maldonado : "C'est sûr que cela a lien avec la difficile situation financière mondiale. Il est devenu beaucoup plus dur de trouver des financements : soit les sponsors se retiretn, soit ils réduisent leurs budgets. Malheureusement, l'équipe n'a pas connu de grands succès ces dernières années et nous savons tous que la Formule 1 est un environnement d'affaires difficile où vous êtes tout le temps jugés en fonction de votre performance. Et si vous n'arrivez pas à être performants, il faut trouver d'autres moyens de combler le trou financier."

Néanmoins, le jeune Allemand pourrait trouver sur sa route le tout juste titré en DTM Paul di Resta, qui s'active depuis des semaines pour devenir pilote titulaire au sein de l'équipe où il était troisième pilote en 2010. Or ce dernier dispose du soutien officiel de Mercedes, le motoriste de Force India... La seule chance d'Hülkenberg est donc d'apparaître comme le successeur potentiel de Michael Schumacher chez Mercedes GP. Il aurait alors le temps de parfaire son pilotage avant de rejoindre les rangs officiels de l'étoile de Stuttgart...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article