Nico Hülkenberg retourne chez Sahara Force India

Publié le par Matthieu Piccon

Sahara-Force-India---Vijay-Mallya--Nico-Hulkenberg.jpgC'était prévisible depuis l'annonce de l'arrivée de Pastor Maldonado chez Lotus : Nico Hülkenberg a décidé de retourner chez Sahara Force India, où il a été troisième pilote en 2011 et titulaire en 2012.

La stabilité n'est donc clairement pas le fort de la carrière en F1 du pilote allemand puisqu'il n'aura jamais couru deux saisons consécutives au sein de la même structure. Cependant, l'écurie de Silverstone est celle qu'il connait le mieux de par ses deux années qu'il y a passé.

A la fin de la saison 2012, il avait décidé de quitter Sahara Force India alors que les difficultés financières de ses propriétaires, Vijay Mallya en tête, faisaient la une des journaux, ce qui jetait de forts doutes sur l'avenir de la structure. Il avait alors décidé de signer chez Sauber, qui avait réalisé plusieurs podiums par l'intermédiaire de Sergio Pérez.

Cependant, la saison 2013 ne s'est pas passée comme prévu pour le jeune pilote. La monoplace d'Hinwil était beaucoup moins compétitive que prévue et le pilote allemand n'a pu que briller en fin de saison. Son départ de la structure suisse était alors quasiment acté puisque c'était, cette fois-ci, le tour de Sauber d'être au coeur de l'actualité financière. Comme Nico Hülkenberg n'apporte pas de budget avec lui, il allait devoir trouver un autre baquet.

Il a longtemps été en tête de liste pour remplacer Kimi Raikkonen chez Lotus. Cela aurait pu se faire dès le Grand Prix des Etats-Unis lorsque le Finlandais a choisi de se faire opérer du dos mais Ferrari est intervenu : alors que le non-versement du salaire de Nico Hülkenberg permettait de rendre son contrat avec Sauber caduque, la firme de Maranello a permis à la dernière minute de verser la somme due, estimée à trois millions d'euros. Dans ces conditions, alors qu'il avait passé deux jours à l'usine d'Enstone et avait moulé son baquet, il était dans l'incapacité d'y courir en 2013.

Cela ne remettait toutefois pas la possibilité d'une arrivée en 2014. Cependant, Lotus n'a jamais reçu les fonds promis par le fonds d'investisseurs Quantum. Eric Boullier a alors décidé de confier son second baquet à Pastor Maldonado, richement supporté par PDVSA. Sahara Force India devenait alors sa destination favorite, ce qui s'est concrétisé aujourd'hui.

L'écurie est donc ravie de récupérer un des meilleurs pilotes du plateau, comme le déclare Vijay Mallya : "Je suis ravi de voir Nico revenir chez Sahara Force India. Lorsqu'il a piloté pour nous en 2012, il était clair que Nico avait un talent exceptionnel et il a continué d'impressionner tout le monde dans le paddock avec ses bonnes performances cette saison. Nous avons de gros espoirs pour 2014 et en faisant signer Nico, nous nous sommes mis dans la meilleure position d'atteindre ces objectifs et vivre notre meilleure saison de notre histoire."

Par contre, l'écurie n'a fait aucun commentaire sur l'identité de son second pilote. Il se murmure qu'Adrian Sutil pourrait effectuer le chemin inverse tandis que Paul di Resta pourrait être poussé vers l'IndyCar. L'écurie qui a fini sixième du championnat Constructeurs va donc rester encore quelques temps au coeur du marché des transferts.

Commenter cet article