Nico Hülkenberg remplace Adrian Sutil chez Force India

Publié le par Matthieu Piccon

Force India - Nico Hulkenberg, Adrian Sutil-copie-1C'était attendu depuis un certain nombre de semaines mais c'est désormais officiel : Force India a décidé de promouvoir son troisième pilote, Nico Hülkenberg, en tant que titulaire en lieu et place d'Adrian Sutil. L'ancien pilote Williams sera aux côtés de Paul di Resta, qui a été maintenu grâce au soutien marqué du motoriste de l'écurie, Mercedes.

Vijay Mallya a donc attendu le lendemain de la fête de Noel de l'écurie (l'échéance qu'il s'était fixé pour statuer son duo de pilotes) pour faire son annonce officielle. C'est donc Adrian Sutil, qui fait les frais de ce jeu de chaises musicales.

Pourtant l'Allemand aura été loin de démériter au cours de la saison puisqu'il a terminé la saison à la neuvième place du championnat avec 42 points alors que son coéquipier n'a pu marquer que 27 points, ce qui lui fit terminé son année de rookie à la treizième place. Néanmoins, l'écurie a estimé que le potentiel de progression de l'Ecossais était plus important que celui qui aura leur pilote les quatre saisons passées. Le propriétaire de l'écurie a ainsi déclaré : "Notre nouveau duo signifie que nous devons dire au revoir à Adrian Sutil, qui faisait partie de l'équipe depuis que nous sommes arrivés en Formule 1. Il a été une partie intégrante de notre succès ces quatre dernières saisons et nous lui souhaitons le meilleur pour l'avenir."

Les options pour le futur de l'interessé sont de plus en plus limitées. La seule option réaliste qui lui reste n'est plus que Williams. En effet, toutes les écuries ne cherchant pas des pilotes payants ont trouvé leur duo de pilotes pour la saison prochaine, à part l'écurie de Grove. Celle-ci n'a que l'embarras avec tous les pilotes expérimentés qui frappent à sa porte avec les poches pleines : Adrian Sutil donc mais également Vitaly Petrov et Bruno Senna, laissés libres par Lotus Renault GP, voire Jules Bianchi...

Cette décision va permettre à Nico Hülkenberg de faire son retour en F1, après un an à ronger son frein sur le muret des stands et à ne profiter que des essais libres du vendredi matin pour montrer tout son potentiel : "Quant à Nico, nous l'avons identifié comme une star en devenir à la fin de la saison 2010 et avons choisi de l'évaluer pendant la saison. Malgré son temps très limité dans la voiture, il nous a convaincu qu'il méritait une place en course pour 2012."

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article