Narain Karthikeyan effectue son retour avec HRT

Publié le par Matthieu Piccon

HRT---Narain-Karthikeyan.jpgCe n'est pas là qu'on l'attendait, pourtant Narain Karthikeyan va effectuer son retour en Formule 1 puisqu'il a été nommé pilote titulaire chez HRT. Cet accord a été déclenché grâce au soutien financier du conglomérat Tata, indispensable pour une écurie qui souffre autant financièrement, et la perspective du Grand-Prix en Inde.

Pourtant en octobre dernier, les rumeurs du paddock voulaient que Force India tente un coup de communication marquant en engageant un pilote indien pour le premier Grand-Prix d'Inde de l'histoire. Mais le choix pléthorique de pilotes (Paul di Resta, Nico Hülkenberg, Vitantonio Liuzzi...) qui s'offre désormais à l'écurie de Silverstone a douché les espoirs du pilote qui s'autoproclame "l'Indien le plus rapide du monde."

C'est le pilote lui-même qui a fait l'annonce, prenant de cours le service communication de l'écurie espagnole qui n'a pas encore actualisé son site Internet, sur son profil Twitter : "De retour en F1 en 2011. Ai signé un accord pour conduire en course avec Hispania. J'ai toujours affirmé que mon temps en F1 n'était pas terminé et maintenant je tiens ma promesse."

Si certains parlaient du retour de Michael Schumacher après trois ans de retraite comme d'un échec retentissant, que penser pour le retour du pilote indien dont l'unique saison en Formule 1 remonte à 2005 avec Jordan ? Les deux saisons suivantes, il avait été pilote d'essais chez Williams où le logo de Tata avait fait son apparition. Bien entendu, il affiche sa confiance auprès du Times of India : "Je suis confiant dans mon rythme, ma forme physique et dans ma volonté de réussir en Formule 1. Je suis extrêmement reconnaissant à Tata Group, sans qui ce retour n'aurait pas été possible."

Cela reste cohérent avec les estimations qui établissaient le soutien de Tata à près de huit millions de dollars. Ainsi Jose Ramon Carabante déclarait que le prix demandé aux pilotes souhaitant dans son écurie se situait entre 8 et 10 millions d'euros pour la saison.

Il va retrouver un dirigeant qu'il connait bien puisque Colin Kolles était aux manettes de Jordan au moment de l'arrivée de Narain Karthikeyan. Le Britannique l'avait également engagé en 2009 dans son écurie de Le Mans Series : "Je me réjouis de courir avec HRT et de travailler de nouveaux avec Dr. Colin Kolles. Nous avons une longue et excellente relation de travail."

Publié dans HRT, Narain Karthikeyan

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

f1etcetera 08/01/2011 13:17



Vraiment très interessant votre site que je découvre. Une manière décalée mais ô combien essentielle d'aborder la Formule 1.



BusinessF1 08/01/2011 14:21



Merci beaucoup pour votre commentaire. Cela me pousse à toujours essayer d'améliorer les informations que je diffuse ici. Si vous avez des remarques ou des idées d'améliorations, n'hésitez
pas.