McLaren présente ses excuses à Red Bull et Mark Webber

Publié le par Matthieu Piccon

Red Bull - Christian Horner, Martin WhitmarshMcLaren est le fournisseur unique de l'unité de commande électronique qui commande l'ensemble des monoplaces de F1. A ce titre, l'écurie a présenté ses excuses pour le problème de logiciel rencontré par Mark Webber dans le tour de formation du Grand Prix d'Australie.

McLaren, à travers sa filiale McLaren Electronic Systems, est la fournisseur exclusif de l'ECU depuis l'introduction d'un système standard à partir de la saison 2008. Cet organe est essentiel dans le fonctionnement d'une voiture puisque c'est lui qui centralise l'ensemble des informations sur le fonctionnement de la voiture et active également le DRS.

Or lors des essais hivernaux, McLaren a introduit un nouveau ECU afin de préparer l'arrivée du changement de la réglementation moteur et l'introduction de l'unité de puissance centrée autour d'un moteur V6 turbo et d'un KERS renforcé. Cependant, Mark Webber a été victime de ce nouveau système puisque le logiciel associé a provoqué un redémarrage complet du système pendant le tour de formation, ce qui l'a laissé sans KERS pendant les 20 premiers tours de la course.

Christian Horner, le directeur de Red Bull, n'avait alors pas manqué de critiquer son fournisseur et pourtant rival : "Nous avons perdu toute notre télémetrie pendant le tour de formation. Vous ne pouvez alors pas faire la préparation dont vous avez besoin pour le départ et il était donc à l'aveugle pour le départ. Et ce problème d'ECU a également arrêté le KERS. Donc au moment où nous avons pu tout  redémarrer, il avait manqué son départ et perdu du terrain. C'est quelque chose sur lequel ils doivent se concentrer en priorité parce qu'il y a eu beaucoup de problèmes lors des essais."

McLaren a décidé de faire amende honorable en présentant ses excuses tant à l'écurie qu'au pilote, même si pour eux l'ECU a fonctionné correctement en Australie : "L'ECU en tant que tel a fonctionné sans problème à Melbourne mais il y a eu un problème lié à un logiciel. Cela a signifié que le système de données sur la voiture Red Bull Racing de Mark Webber a dû être redémarré pendant le tour de formation. Cela a perturbé sa préparation pour le départ de la course, ce dont nous nous excusons auprès de Mark et de l'équipe. Nous travaillons avec eux pour éviter que cela se reproduise."

Outre la Formule 1, McLaren Electronic Systems est présent dans d'autres catégories puisqu'il fournit l'injection directe à la Nascar et son ECU est également présent sur les monoplaces d'IndyCar.

Publié dans McLaren, Red Bull, Mark Webber

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article