McLaren n'a pas de projets d'entrée en Bourse

Publié le par Matthieu Piccon

McLaren - Ron DennisDemain, Williams va devenir la première écurie de Formule 1 à entrer en Bourse. Mais ses concurrentes ne semblent pas presser de suivre la même voie puisque Andy Myers, le directeur financier de McLaren, indique que l'entreprise de Woking n'a aucun projet de cet ordre à l'heure actuelle.

Il faut dire que la structure actionnariale des deux entreprises est bien différente : jusqu'à présent, Frank Williams et Patrick Head étaient toujours les actionnaires majoritaires de l'écurie qu'ils ont fondé en 1977 (même s'ils avaient déjà cédé 10% à Christian Wolff en 2009).

L'introduction en Bourse n'est d'ailleurs pas une augmentation de capital pour l'écurie mais un moyen pour Patrick Head de faire baisser sa participation et donc de transformer en espèces sonnantes et trébuchantes ses actions Williams.

La situation est bien différente chez McLaren puisque le fonds bahreini Mumtalakat détient 50% tandis que Ron Dennis et Mansour Ojjeh se partagent le reste depuis qu'ils ont décidé de racheter les 40% de Mercedes lorsque le constructeur de Stuttgart s'est emparé de Brawn GP.

Andy Myers indique donc que la stratégie de McLaren "consiste à rester une entreprise privée controlée par un petit nombre d'actionnaires très impliqués car nous pensons que cela correspond le mieux à notre business model." Il faut également préciser que McLaren connait non seulement des succès en piste mais également d'un point de vue financier puisque, sur l'exercice 2009, le chiffre d'affaires (sponsors, droits télévisés) s'est élevé à 204 millions d'euros tandis que son bénéfice net (après taxes) s'est élevé à 59 millions d'euros, soit plus de 10 fois le bénéfice enregistré sur la même période par l'écurie de Sir Frank.

Publié dans McLaren

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article