McLaren confie sa gestion de vie de produits à Dassault

Publié le par Matthieu Piccon

McLaren---design-Dassault-V6-PLM.jpgLes écuries de Formule 1 réalisent des dizaines de milliers de nouveaux dessins sur leurs monoplaces au cours d'une seule saison. Pour ce faire, elles ont un besoin vital d'un ensemble de logiciels sûrs, capable de gérer autant de données techniques.

McLaren a décidé de confier son logiciel de gestion de vie de produits à un des leaders mondiaux dans le domaine, Dassault Systèmes.

Ainsi l'objectif est d'optimiser le processus entre le premier dessin sur ordinateur jusqu'à l'installation du nouvel élément sur les monoplaces de Lewis Hamilton et de Jenson Button. La solution proposée par Dassault Systèmes aura également pour objectif de renforcer la collaboration et l'inter-disciplinarité entre les équipes présentes à Woking et celles présentes sur les courses.

Jonathan Neale, le directeur général de McLaren Racing déclare ainsi : "Alors qu'il pourrait être évident de guider une voiture de course d'un modèle en 3D sur ordinateur à la piste, il y a un processus qui implique une série extraordinairement complexe et disparate d'éléments de design, d'achats et de production. Chez McLaren Racing, nous avons toujours cherché à baisser notre temps de mise sur le marché, que cela passe par un design intelligent, l'introduction de processus améliorés ou, dans le cas de V6 PLM, en introduisant un système sophistiqué de gestion de vie de produits afin d'améliorer le cycle de production."

Ainsi McLaren ne va pas totalement découvrir l'environnement Dassault Systèmes puisque la collaboration entre les deux entreprises remonte à loin. Mais ce nouvel accord va permettre à McLaren de bénéficier du logiciel-phare de l'entreprise dirigée par Bernard Charles (et qui a fait sa fortune personnelle), CATIA.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article