Marussia a trouvé un accord avec Bernie Ecclestone

Publié le par Matthieu Piccon

Marussia - Jules Bianchi, RBCLes onze équipes du plateau ont désormais un accord commercial avec la FOM de Bernie Ecclestone puisque Marussia vient de se mettre d'accord avec le grand argentier de la F1.

Depuis le début de la saison, Marussia était la seule équipe à ne pas avoir d'accord commercial avec la FOM, ce qui se traduisait par un important manque à gagner. Graeme Lowdon nous avait expliqué dans le paddock de Monza que cela pénalisait d'emblée son équipe puisqu'elle disposait mécaniquement de moins de fonds pour le développement de sa monoplace : "Vous savez, nous estimons que notre position sur l’aspect commercial est juste et équitable. Nous n’avons pas besoin de soutien supplémentaire. Nous progressons dans ces discussions et nous allons continuer à le faire jusqu’à trouver un accord. Cela étant dit, il vaut toujours mieux avoir davantage d’amis que moins d’amis dans le paddock. Pour notre accord commercial, je pense que nous sommes sur la bonne route."

Il a annoncé aujourd'hui à Autosport, comme il l'a été confirmé par l'équipe à votre serviteur, qu'un accord avait été trouvé : "Je peux confirmer que nous avons obtenu un accord avec le Détenteur des droits commerciaux et nous avons signé un contrat bilatéral. Nous ne pouvons pas en commenter le contenu mais ce que nous pouvons dire est que nous sommes très heureux d'avoir trouvé un accord. Nous pouvons aller de l'avant, comme le font les autres équipes."

Marussia devrait bénéficier de la même clause que les autres écuries, à savoir un versement même si elle termine en dehors du top 10 du championnat Constructeurs. Cette année, elle est en position d'intégrer ce précieux club mais elle a appris l'année dernière que cette place n'était jamais acquise avant la toute fin du championnat puisqu'elle l'avait perdu à cinq tours de la fin du dernier Grand Prix de la saison.

Cet accord devrait avoir pour étendu la période 2013 - 2020, qui est celle des nouveaux Accords Concorde signés par la FIA avec la FOM. Bernie Ecclestone va donc désormais pouvoir s'attaquer à la phase 2 des négociations : permettre à l'ensemble des accords bilatéraux signés avec les équipes de s'intégrer dans un accord commercial global correspondant à ce qui a été signé avec la Fédération tout en préservant au maximum les intérêts de ses actionnaires financiers.

Pour Marussia, toutes les bases sont désormais en place pour aller de l'avant : un accord commercial solide avec Bernie Ecclestone, plus de dettes, un moteur plus performant avec l'arrivée de Ferrari et au moins un pilote rapide et avec de l'expérience puisque Jules Bianchi a été confirmé dans ses fonctions. L'objectif est donc clairement de regarder au-delà de la seule dixième place au championnat.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article