Manor devient Virgin Racing

Publié le par Matthieu Piccon

Virgin Racing - logoL'information avait été trahie par la liste officielle diffusée par la FIA, Richard Branson l'a officialisée aujourd'hui : Manor GP devient Virgin Racing. L'écurie britannique n'aura donc jamais couru sous son nom propre puisqu'elle devait faire ses débuts lors du Grand-Prix de Bahrein, première épreuve du championnat 2010.

Un an après sa première apparition en Formule 1, en tant que sponsor de Brawn GP, Virgin s'investit donc totalement dans ce nouveau secteur d'activités : "Notre première année en F1 a été fantastique pour la marque Virgin. Alors pourquoi ne pas revenir avec un nouvelle équipe qui part de zéro ? Si vous regardez l'histoire de Virgin, nous adorons les innovations technologiques, les grands ingénieurs et il y a près de 120 ingénieurs qui travaillent sur ce projet."

Il est vrai que le conglomérat est présent dans de multiples secteurs, dont le développement du tourisme spatial avec Virgin Galactic. Il est a noté que Virgin n'est pas devenu le propriétaire de l'écurie toujours détenue par son fondateur John Booth. Branson a simplement signé un contrat de trois ans pour être le sponsor-titre de l'écurie, au même titre que Vodafone figure dans le nom de l'écurie McLaren. Virgin aurait juste "prêté de l'argent à l'équipe."

Un budget annuel de 40 millions de livres

Mais comme toujours, le trublion milliardaire ne veut pas faire comme tout le monde lorsqu'il investit quelque part. Ainsi quand on lui demande la raison du slogan de l'équipe ("Une nouvelle équipe pour une nouvelle ère"), il répond : "La nouvelle ère voit baisser le coût d'entrée. Cette équipe aura le plus petit budget en Formule 1. Elle fonctionnera en-deça des 40 millions de livres sterling (45 millions d'euros) fixés par la FIA."

Branson veut donc prouver qu'il est possible d'atteindre la barre symbolique de 50 millions de dollars que la FIA avait voulu imposer pendant l'été. Cette proposition avait provoqué une vaste guère avec les équipes, qui s'étaient regroupées au sein de la FOTA  (cf. FIA/FOTA : la réunion n'aboutit à rien). A ce sujet, Richard Branson a déclaré : "L'année dernière, avec Brawn, nous avons commencé la saison en tant que David avant de la finir en tant que Goliath. Nous avons donc cherché une nouvelle belle équipe, un nouveau David. Nous en avons désormais un et nous verrons ce que ça donne."

Mais il a également reconnu qu'avoir volontairement limité son budget sera un handicap pour les débuts de l'écurie. Celle-ci espère que sa volonté paiera sur le long terme puisque les autres écuries ont accepté de limiter d'ici à 2012 le nombre de personnes employées à 260, contre 600 à 700 actuellement. Branson a ainsi déclaré : "Nous serons l'équipe qui sera au bon niveau dès le premier jour."

Bataille médiatique avec Lotus

En tout cas, l'homme d'affaires lance déjà les hostilités médiatiques face à son rival déclaré, à savoir Lotus. En effet, les deux écuries nouvellement créées ont un même objectif : être la meilleure des nouvelles écuries qui feront leurs débuts en 2010. Tony Fernandes, le directeur de Lotus mais également propriétaire de la compagnie aérienne Air Asia, a ainsi déclaré, sur le ton de la plaisenterie, que si son équipe se faisait battre par Virgin, il prendrait sa retraite et se suiciderait.

Branson ne pouvait que saisir la perche tendue : "J'aime beaucoup Tony. J'espère donc qu'il n'aura pas à se suicider. Par contre, il est évident que j'ai très envie de le battre. Je pense donc qu'on devrait penser à un autre challenge. Il a une compagnie aérienne et nous en avons une. Donc si on le bat, il peut venir servir d'hotesse de l'air pour Virgin, ce qui permettra qu'il ne se suicide pas et je suis certain que l'habit d'hotesse lui irait parfaitement. Je suspecte qu'il me demandera de faire de même s'il nous bat."

Premier roulage prévu le 25 janvier

D'un point de vue plus sportif, Virgin Racing s'estime en avance sur certains concurrents dans la construction de sa monoplace 2010 puisqu'elle a déjà passé des tests obligatoires imposés par la FIA. L'écurie a également annoncé qu'elle effectuerait ses premiers tours de roues le 25 janvier prochain sur le circuit de Silverstone.

La monoplace est dessinée par Nick Wirth , qui fut le propriétaire de l'écurie Simtek (qui fit faillite après deux pénibles années d'existence, en 1994 et 1995) et qui a officié chez Benetton qui était sur le déclin après le départ de Michael Schumacher. Le directeur technique a décidé de passer outre les habitudes prises depuis plus de 30 ans par toutes les écuries de F1 en ne faisant passer aucun test en soufflerie à sa voiture ! A la place, il utilise exclusivement la dynamique des fluides créés par ordinateur, que les autres utilisent en parallèle de la soufflerie. Le pari est osé et on verra s'il fonctionne.

La dernière équipe a avoir tenté de se passer des services de la soufflerie fut Lola, en 1997 : le résultat fut desastreux puisque l'écurie ne participa qu'à une seule séance qualificative, en étant à plus de 11 secondes des autres équipes ! Wirth réplique qu'il a réussi à remporter des courses en Amercian Le Mans Series avec un tel concept. C'est, en tout cas, le genre de défis que raffole Branson : "Nous savions qu'il y avait un designer exceptionnel, qui pouvait apporter quelque chose de différent à ce sport."

Publié dans Marussia, Manor, Virgin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article