Maldonado sera également avec HRT à Abu Dhabi

Publié le par Matthieu Piccon

HRT---Nicolas-Todt--Pastor-Maldonado--Jose-Carabante-Aguile.jpgPastor Maldonado multiplie les possibilités pour arriver en Formule 1 : ainsi après avoir été annoncé comme jeune pilote d'essais chez Williams, le Vénézuelien sera également utilisé par HRT lors de ces mêmes essais ainsi que lors des essais dédiés à la connaissance des pneumatiques Pirelli.

Dès le mois de juin, nous vous faisions part de la détermination du jeune pilote à trouver un baquet en Formule 1 dès la saison prochaine. A l'époque, il pouvait déjà compter sur le soutien financier (à hauteur de 15 millions de dollars) de PDVSA. Depuis, il a également remporté le titre de GP2, ce qui l'impose comme les prétendants les plus sérieux à une arrivée en Formule 1.

Il s'était ainsi fortement rapproché de Williams ces dernières semaines, au point d'être parmi les deux pilotes à être sélectionnés pour les essais de jeunes pilotes sur le circuit d'Abu Dhabi. Mais le Grand-Prix du Brésil pourrait avoir changer fortement la donne puisque Nico Hülkenberg a été l'auteur d'une magnifique pole-position en parvenant à obtenir le meilleur de ses pneumatiques slics sur une piste encore détrempée. Cela pourrait lui permettre d'assurer son avenir au sein de l'écurie de Grove.

Nicolas Todt, le manager du pilote vénézuelien, n'aura donc pas chômé et aura trouvé une potentielle porte de sortie : HRT. L'écurie espagnole est en train de se construire pas à pas avec un accord technque signé avec Williams et l'arrivée d'un nouvel actionnaire.

Le programme à venir pour Maldonado sera donc le suivant : un premier jour d'essais avec Williams puis un autre avec HRT avant de se concentrer sur la connaissance des pneumatiques Pirelli. Il sera donc pleinement intégré au développement de la monoplace au cours de ces deux jours, ce qui pourrait conduire à une collaboration plus aboutie pour la saison prochaine. Lorsque l'on voit que l'écurie n'a pas hésité à alterner entre ses quatre pilotes, Bruno Senna, Karun Chandhok, Sakon Yamamoto et Christian Klien, au fur et à mesure des évolutions de leurs contributions financières, ses pétrodollars pourraient ouvrir les portes de l'écurie au jeune pilote.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article