Luiz Razia revient chez Marussia

Publié le par Matthieu Piccon

Marussia---Luiz-Razia.jpgEn 2010, il n'était que pilote-réserve. Cette fois-ci, il revient en tant que titulaire : Luiz Razia sera le coéquipier de Max Chilton au cours de la saison 2013 chez Marussia. Sahara Force India est donc la dernière écurie à ne pas avoir finalisé son duo de pilotes.

Le pilote avait laissé présager la semaine dernière que l'accord avait été signé mais l'écurie ne l'avait pas encore officialisé, ce qui laissait la place au doute. Le doute n'est désormais plus possible.

Le vice-champion GP2 trouve donc enfin un baquet de titulaire, après avoir passé les saisons 2010 et 2011 en tant que pilote réserve chez Virgin, puis chez Caterham. 2012 et son transfert au sein de la structure Arden International aura donc l'année du changement de stature d'un pilote qui n'avait connu qu'une victoire en quatre ans. En une saison, il sera monté quatre fois sur la plus haute marche du podium.

Il se sent donc prêt à passer à l'étape suivante de sa carrière : "C'est fantastique d'être de retour chez Marussia F1 Team, avec quasiment les mêmes personnes avec lesquelles j'avais travaillé en 2010 lorsque j'étais pilote réserve. Ayant été dans cette position, je sais que l'équipe récompense la détermination et les succès de ses jeunes pilotes puisque l'objectif du programme est d'éduquer la prochaine génération de pilotes. Je suis très fier d'arriver dans un baquet de titulaire en Formule 1, surtout avec l'équipe avec laquelle j'ai commencé ce voyage. Ils m'ont aidé à comprendre ce qu'il fallait faire pour progresser jusqu'au plus haut niveau. Ces deux dernières saisons en GP2 ont prouvé que j'ai ce qu'il faut et que je suis prêt. Cette saison, je veux récompenser la confiance que l'équipe m'a témoigné."

Néanmoins, ce retour n'est pas uniquement dû au talent du pilote brésilien. Il bénéficie également d'un important soutien financier. Sa contribution financière au budget de l'équipe atteindrait ainsi les dix millions d'euros, auxquels s'ajoutent les onze millions apportés par Max Chilton. Cela permet donc de compenser les dix millions d'euros perdus avec la dixième place au championnat des constructeurs, ce qui justifie d'autant plus le licenciement de Timo Glock, qui était payé par l'équipe.

C'est pourquoi Graeme Lowdon, le directeur de l'équipe, se déclare très confiant pour l'avenir de son écurie : "Nous serions inquiets si la voiture était remplie par un seul nom. Vous allez certainement voir de nouveaux noms arriver dans les semaines à venir ainsi que pendant la saison. Nous sommes plus à l'aise que nous ne l'avons jamais été, tant d'un point de vue technique que commercial. Rappelez-vous que l'an dernier, nous n'avions pas fait d'essais de pré-saison avec la nouvelle voiture. Il est donc agréable d'être un peu plus en avance cette saison."

Il ne reste donc plus qu'un seul baquet de disponible en 2013, le second de Sahara Force India. Si la décision n'a pas encore été prise, Jules Bianchi va disposer d'un temps de roulage lors des essais de Jerez. Esperons pour le Français que cela lui permette de faire pencher la balance dans son sens.

Publié dans Marussia, Luiz Razia

Commenter cet article