Luiz Razia lâché par ses sponsors ?

Publié le par Matthieu Piccon

Marussia - Luiz RaziaMarussia a fait le choix de laisser partir Timo Glock afin de s'attacher les services d'un pilote avec d'importants soutiens financiers. Luiz Razia fut donc celui jugé comme ayant le plus gros budget. Néanmoins, il semblerait que ses sponsors ne soient pas très promptes à verser les fonds promis, ce qui peut menacer sa place avant le début de la saison.

Les premières inquiétudes pour le pilote brésilien sont apparues lorsque l'équipe a refusé de le faire conduire lors de la seconde session d'essais privés, disputée la semaine dernière sur le circuit de Barcelone. Au lieu de faire deux journées d'essais au volant, il fut contraint de rester les quatre jours sur le muret des stands.

Afin de justifier sa décision, l'écurie avait déclaré dans son communiqué à l'issue de la troisième journée :"En raison des nombreux arrêts au cours de la séance, il était logique de conserver Max dans la voiture pour des raisons de stabilité. Il va donc continuer demain, où la météo risque de jouer un rôle."

Cependant, le pilote brésilien dément cette possibilité puisqu'il veut un traitement d'égalité avec son coéquipier, qui a aussi peu d'expérience en F1 que lui : "Je n’aurais jamais signé un contrat avec un tel désavantage pour ma part."

De plus, il a déclaré au Folha de Sao Paulo qu'il avait des difficultés avec quelques sponsors, qui n'ont pas encore rempli leurs obligations contractuelles : "Dans notre contrat, il y a certaines parties qui ont des responsabilités. Nous leur faisons confiance mais il y a quelques conflits. Nous allons les résoudre. Nous avons seulement besoin de quelques jours."

En tout cas, cela présage que Marussia pourrait adopter la même stratégie que HRT lors de sa première saison, à savoir alterner les pilotes en course en fonction des budgets disponibles auprès des uns ou des autres. Espérons pour Luiz Razia ne subisse pas le même sort que Jose-Maria Lopez, qui pensait avoir atteint son objectif d'arriver en F1 en signant pour USF1... avant que l'écurie ne fasse faillite avant le début de sa première saison. Depuis il est devenu champion dans le championnat de super tourisme TC2000 argentin mais ne fut jamais plus évoqué pour un poste en F1.

Publié dans Marussia, Sponsors, Luiz Razia

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article