Lotus Renault GP signe avec quatre nouveaux sponsors

Publié le par Matthieu Piccon

Lotus Renault GP - Bruno SennaL'arrivée de Bruno Senna au volant de la seconde Lotus Renault GP aura été une très bonne affaire financière : l'écurie s'est séparée d'un Nick Heidfeld qu'elle devait rémunérer alors qu'elle a installé un pilote apportant avec lui quatre sponsors : Embratel, Gillette, OGX et Auden McKenzie.

Ces quatre nouveaux accords prennent effet immédiatement, soit dès le Grand-Prix d'Italie de ce week-end, et, au moins, jusqu'au terme de la saison actuelle puisque Bruno Senna a été confirmé pour cette période. Les quatre entreprises auront une représentation différente sur les supports de communication de l'écurie, selon leur contribution financière.


Embratel

Le principal nouveau sponsor est Embratel, un géant de la téléphonie fixe et mobile au Brésil. Ce n'est pas un nouveau venue en Formule Un puisqu'il était déjà aux côtés du pilote brésilien lors de ses débuts chez HRT l'an passé, ce qui lui avait permis d'apporter les cinq millions de dollars exigés. Déjà présent sur la casquette du pilote lors de l'épreuve belge, le logo de l'entreprise aura une présence renforcée à partir de Monza puisqu'il va faire son apparition sur les deux montants des ailerons arrières des monoplaces de Bruno Senna et Vitaly Petrov. En tant que sponsor personnel du Brésilien, il sera également présent sur le côté du casque, sur la poitrine et la casquette de ce dernier.

José Formoso, le président de l'entreprise, a ainsi déclaré : "Chez Embratel, nous sommes fiers d'être avec Lotus Renault GP et Bruno Senna dans le monde de la Formule 1. En plus de l'apport pour la marque Embratel, les Brésiliens ramènent le nom Senna pour une course de Formule 1 et, clairement, c'est une émotion spéciale pour tous les Brésiliens passionnés de F1."

 

Gillette
Second sponsor à rejoindre les rangs de l'écurie d'Enstone, une des filiales du géant de Cincinnati, Procter & Gamble, la marque de rasoirs Gillette. Si la marque n'est pas une habituée des paddocks, sa venue peut être liée à la nationalité de son directeur marketing, José Cirilo, qui se trouve être également Brésilien... N'étant pas un sponsor personnel de Bruno Senna, la représentation de la marque sera équivalente sur les deux pilotes de l'écurie. Cela va se concrétiser par une présence sur les volets de l'aileron avant, sur le côté des casques et sur la gorge des deux pilotes.

José Cirilo a ainsi déclaré : "Nous avons décidé de nous associer avec Lotus Renault GP parce que c'est une équipe traditionnelle, respectable et efficace, tout comme Gillette. Nous cherchons à donner aux hommes le meilleur qu'ils puissent avoir avec des produits qui offrent de la précision. Nous construisons donc notre réputation à travers des associations avec des sports et des équipes de haute performance, comme Lotus Renault GP." De là à voir Bruno Senna et Vitaly Petrov occuper les places laissées libres par Tiger Woods et Thierry Henry dans leur pays respectif, il n'y a peut être qu'un pas...

 

OGX

Le troisième soutien de l'écurie est quant à lui 100% brésilien puisqu'il s'agit de la seconde compagnie pétrolière du pays, OGX. Si ce n'est pas directement précisé dans le communiqué de l'écurie, il est fort probable que l'entreprise est également devenue un sponsor personnel de Bruno Senna puisque celui-ci va accueillir sur son casque et sa combinaison le logo d'OGX, en plus d'une présence du dit logo de manière importante sur le châssis, devant le cockpit des deux pilotes.

Le PGD d'OGX, Eike Batista, explique de la manière suivante l'accord passé : "Nous sommes fiers de nous associer à Lotus Renault GP, une équipe qui va être soutenue de manière très importante sur notre marché domestique du Brésil. La passion, l'esprit de leadership et la discipline font partie des valeurs d'EBX Group. Ce sont ces valeurs, avec l'expérience et la soif de succès de Lotus Renault GP, qui nous ont conduit à croire que ce partenariat serait fructueux pour nous."
Il est donc intéressant de noter que l'écurie d'Enstone va présenter sur ses monoplaces, outre le nom de trois constructeurs automobiles différents (Renault, Lada et Lotus), le nom de deux compagnies pétrolières puisque Total est déjà un soutien important de l'écurie. L'accord entre les deux entreprises s'arrêtera donc certainement à une visibilité pour l'entreprise et ne comprendra pas la fourniture de produits dérivés pour le fonctionnement des monoplaces.

 

Auden McKenzie

Last but not least Auden McKenzie n'est pas forcément dans la même catégorie que les trois autres entreprises puisqu'il ne s'agit que d'une entreprise pharmaceutique fondée il y a une dizaine d'années, qui ne compte que 70 employés. Pourtant, elle est parvenue à présenter ses 60 produits dans l'ensemble des pharmacies du Royaume-Uni ainsi que dans une trentaine de pays. L'objectif est donc de pouvoir présenter la marque sur de nouveaux marchés grâce à la diffusion mondiale des images de la F1, comme l'explique Amit Patel, le fondateur et PDG de la marque : "Chez Auden McKenzie, nous sommes parfaitement conscients du pouvoir de la promotion d'une marque à travers le sport. Pour la première fois, nous allons nous associer avec une équipe de Formule 1 et nous sommes très fiers de pouvoir apporter notre contribution pour que Lotus Renault GP retrouve les sommets de ce sport. Pour la marque, être associée avec une équipe de très haut niveau dans un sport si mondialisé est de très grande importance et nous sommes confients que cette collaboration sera fructueuse. Nous sommes ravis d'être à bord et attendons plein de succès tant sur les circuits qu'en dehors dans les mois à venir."

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article