Lotus Renault GP et Nick Heidfeld se séparent à l'amiable

Publié le par Matthieu Piccon

Lotus-Renault-GP---Eric-Boullier--Nick-Heidfeld.jpgLorsque Bruno Senna avait été nommé pour les courses en Belgique et en Italie, le communiqué de presse précisait que Nick Heidfeld restait sous contrat de Lotus Renault GP. Les deux parties ont désormais décidé de cesser toute collaboration avec effet immédiat afin de se projeter vers l'avenir.

Le changement de pilotes avait naturellement provoqué la colère de l'Allemand qui disposait d'un contrat pour l'ensemble de la saison ou, au moins, jusqu'au retour de Robert Kubica dans le cas de figure où le Polonais serait en mesure de faire son retour rapidement.Cela l'avait donc conduit à porter plainte pour faire valoir ses droits.

L'annonce faite aujourd'hui par l'équipe signifie donc que les deux parties sont parvenues à trouver un accord financier permettant de calmer la colère de l'Allemand, comme le laisse entendre Eric Boullier, le team manager de l'écurie britannique : "Notre désaccord avec Nick a été l'objet d'une couverture médiatique récemment et nous sommes ravis d'avoir trouvés une solution raisonnable. Notre processus de séparation est déjà pénible et aucun d'entre nous ne voulait assister à une autre audition judiciaire."

Ce départ définitif a pour conséquence que Bruno Senna est désormias titularisé pour l'ensemble du reste de la saison, annonce qui a été faite dans un communiqué séparé. L'écurie fait donc le choix de privilégier le Brésilien, auteur d'une solide qualification à Spa-Francorchamps. Elle va également approfondir l'apprentissage de la F1 de Romain Grosjean, qui devrait surement pouvoir rouler lors des essais du vendredi matin.

Publié dans Lotus, Nick Heidfeld

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article