Lotus lance l'Exos T125R pour les Track Days

Publié le par Matthieu Piccon

Lotus dispose d'une réputation qui n'est plus à faire en termes de voitures de sport homologuées pour la route aux performances rendues possibles par une chasse aux kilos superflus plus que par une course infinie vers plus de puissance.

Afin de mettre en avant les qualités de sa voiture-icone, l'Elise, la marque a ainsi mis en place la Lotus Driver Academy, qui a pour but d'initier M. Tout-le-monde au pilotage plutôt qu'à la conduite. Aujourd'hui, la marque va encore plus loin dans cette logique en proposant une véritable Formule 1 à la vente pour ceux qui disposent d'un solide compte en banque : l'Exos T125R est ainsi proposée au modique prix de 750.000 euros.

Evidemment, l'entreprise anglaise ne propose pas un dérivé de la voiture qui porte ses couleurs (l'écurie de F1 est indépendante de Lotus Cars puisqu'il s'agit d'une simple licence du nom Lotus) cette année. Cependant, elle propose des caractéristiques techniques tout de même intéressantes : un moteur V8 Cosworth de 650 ch (celui proposé par le motoriste dans les années 1990) pour un poids limité à 650 kg. Si cette voiture n'est pas homologuée pour la route (où voulez-vous mettre les plaques d'immatriculations ?), elle a été élaborée pour pouvoir être démarrée en l'absence d'un ingénieur (ce qui est impossible sur une F1 de compétition). Surtout, sa conduite a été beaucoup largement simplifiée afin qu'elle puisse être controlé par un pilote non professionnel.

Lotus suit ici la stratégie adopée par Ferrari, qui a développé la FXX destinée à ses principaux clients afin qu'ils participent aux développements des futures voitures de série au cavalinho. La stratégie recherchée est d'impliquer davantage les clients dans la vie de l'entreprise afin de leur proposer une véritable expérience complète, plutôt qu'un simple produit. Dans cette optique, Lotus proposera aux 25 heureux propriétaires (et pas un de plus) une initiation complète avec de véritables pilotes de Formule 1. Ainsi les deux pilotes actuels, Jarno Trulli et Heikki Kovalainen, devraient être de la fête mais également le double champion du monde Mika Hakkinen, qui a fait ses débuts au sein de Lotus avant de rejoindre Mercedes.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article