Les V6 feront le retour en 2014

Publié le par Matthieu Piccon

Renault - RS27La campagne de lobbying de Ferrari aura porté ses fruits : l'idée d'un passage au quatre cylindres dès 2013 vient d'être abandonnée puisque la Commission de la F1 a accepté le principe de la réintroduction de moteurs V6 à partir de 2014.

Un compromis a donc été trouvé entre la ligne défendue par Ferrari (qui refusait le principe même de construire un quatre cylindres, chose qu'elle n'a jamais faite) et Cosworth (qui s'inquétait des coûts de développement d'un tel nouveau moteur) et celle de Renault (qui déclarait avoir lancé le développement du nouveau moteur). En repoussant d'un an l'introduction de ce nouveau moteur, la FIA permet de relâcher un peu la pression sur les motoristes, qui n'ont pas des budgets exstensibles.

La volonté de rendre la F1 plus verte n'est pas pour autant oublié. C'est pourquoi certains éléments du futur moteur ont clairement des objectifs d'efficacité énergétique : la consommation d'essence sera limitée à la fois par le débit d'essence à l'intérieur du moteur mais également par une capacité maximale fixée pour le réservoir d'essence. Cette dernière mesure est réclamée depuis longtemps et forcera les motoristes à trouver des solutions pour respecter ces contraintes si les pilotes veulent finir les courses...

La puissance du KERS sera également portée de 60kW à 120kW afin d'offrir davantage de puissance aux pilotes, ce qui n'aura pas d'impact sur la consommation puisque le principe même de ce système de récupération d'énergie est que l'énergie utilisée provient de l'énorme puissance dégagée lors des freinages des monoplaces.

La dernière étape dans le processus de validation est que le Conseil Mondial de la FIA doit envoyer son vote par fax d'ici à lundi prochain. Etant donné qu'il indiquait déjà après la dernière réunion de Barcelone au début du mois qu'il était ouvert à un délai supplémentaire si les participants le souhaitaient, il ne devrait s'agir que d'une formalité.

Publié dans Moteurs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article