Les grandes manoeuvres continuent chez Mercedes

Publié le par Matthieu Piccon

Mercedes---Nick-Fry--Michael-Fassbender.jpgToto Wolff commence à gagner en influence chez Mercedes GP : il vient ainsi de pousser Nick Fry vers la sortie afin de récupérer son poste de PDG de l'écurie.

Mercedes ne peut se contenter des résultats médiocres enregistrés depuis son retour officiel en F1 : pour un constructeur mondial de son envergure, il n'est pas acceptable de ne remporter qu'une seule en trois saisons. C'est pourquoi d'importants changements sont en train d'être mis en place.

Le plus marquant en piste a bien entendu été le recrutement de Lewis Hamilton au détriment de Michael Schumacher. Mais c'est dans les coulisses que les changements sont les plus importants. Cela a commencé avec le recrutement de nombreux directeurs techniques d'autres écuries, comme Geoff Willis ou Aldo Costa dès la fin de la saison 2011.

Une étape supplémentaire a été franchie un an plus tard lorsque Norbert Haug a été poussé vers la retraite et l'arrivée de Toto Wolff en tant que directeur de Mercedes Motorsport. Celui-ci est arrivé en acquérant 30% des parts de l'écurie, ce qui pourrait donc constituer une porte de sortie honorable pour Mercedes puisqu'il est depuis longtemps un partenaire la firme à l'étoile via HWA, qui est présent en F3 et en DTM.

Aujourd'hui, il va encore prendre davantage d'importance dans le fonctionnement, même si les apparences sont sauvées par le fait que Nick Fry sera désormais "consultant commercial" au moins jusqu'à la fin 2014. Cependant, ce départ n'est peut-être que le début. Le suivant sur la liste pourrait être le directeur de l'écurie, Ross Brawn. En effet, McLaren a d'ores et déjà fait savoir que son directeur technique, Paddy Lowe, allait quitter ses fonctions à l'issue de la saison. Celui-ci aurait pu être attiré par le conseil d'administration de Mercedes par la perspective de franchir le dernier échelon et de devenir directeur d'écurie.

Publié dans Mercedes, Toto Wolff, Nick Fry

Commenter cet article