Les F1 sont désormais homologuées en France

Publié le par Matthieu Piccon

Llogo_fia.jpga FIA a décidé de centraliser l'ensemble de sa logistique en un seul et même lieu : dans le village savoyard de Valleiry. C'est dans ce centre que l'ensemble des F1 vont désormais subir leurs crash-tests d'homologation.

L'intersaison a été chargée pour les différentes écuries de F1, qui doivent faire face à d'importants changements réglementaires. Cela s'est traduit par d'importants changements dans l'aérodynamique des véhicules et donc sur leur design extérieur. Certaines ont ainsi eu du mal à remplir les conditions du crash test d'homologation dès leur premier essai.

Mais ce n'est pas le seul changement auquel elles ont dû faire face : le centre d'homologation de leurs monoplaces n'est plus en Angleterre mais en France. En effet, fin janvier, la FIA a inauguré son nouveau centre logistique et technique de Valleiry. La décision avait ainsi été prise de rassembler sur un seul et même site l'ensemble de ces activités dans ce domaine, jusqu'à présent réparties à Londres et Paris. Jean Todt, le président réélu à la tête de la Fédération, a ainsi déclaré : "Nous avions l’intention depuis un certain temps déjà de regrouper nos opérations logistiques et techniques sous un même toit et je suis très heureux de voir enfin ce souhait concrétisé. Ce nouveau centre servira non seulement de plate-forme pour renforcer l’excellence technique mais il permettra aussi à la FIA de mieux planifier ses opérations de sport automobile et de réaliser ainsi des économies significatives à l’avenir."

L'intérêt de ce site pour l'institution de la Place de la Concorde est qu'il n'est situé qu'à 25 kilomètres de ses bureaux de Genève, ce qui permet de grandement simplifier la gestion de ses opérations. Elle va également y stocker tous les véhicules et équipements support qu'elle déplace sur les courses, dont notamment la station radio et météo, deux camions de restauration et les deux camions techniques présents sur chaque Grand Prix de F1 européen. Mais comme la F1 n'est pas la seule épreuve organisée par la FIA, le centre de Valleiry va également accueillir l’équipement et les véhicules utilisés pour le rallye, le WTCC et les championnats du monde de karting.

Outre l'aspect logistique et d'homologation, il est également prévu que le centre accueille un pôle d’excellence consacré à l’avenir du sport automobile et à la promotion de nouvelles sources d’énergie mais également à la sécurité. La FIA a, en effet, fait de l'utilité des sports automobiles pour la voiture de M. Tout-le-monde une de ses priorités pour les années à venir.

Ce sera d'autant plus facile à faire à partir de ce lieu que 600 entreprises du département travaillent déjà dans le domaine de la mécanique de précision, proximité des usines de montres suisses oblige. C'est pourquoi le Conseil général de Savoie a décidé de financer la moitié de l'investissement, à hauteur de 500.000 euros sur un total de 1,1 million.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article