Le GP2 se rapproche encore un peu plus de la F1

Publié le par Matthieu Piccon

Charles Pic, PirelliLes pneumatiques Pirelli sont à l'origine des très forts rebondissements qui émaillent désormais les fins de course de F1. Le manufacturier italien a décidé d'offrir ce même type d'expérience aux pilotes du GP2, grâce à l'addition d'un cinquième train de pneumatiques à partir de Silverstone.

La discipline pour jeunes aspirants à la F1 avait déjà franchi une première étape avant le début de la saison lorsque Pirelli avait introduit deux choix de pneumatiques (tendres et durs) afin que les pilotes s'habituent à jongler entre deux types de pneumatique pendant un même week-end.

L'ajout d'un cinquième set de pneumatiques est expliqué par Mario Isola, le manager de Pirelli Racing : "Avec un seul train de pneumatiques tendres disponible, les pilotes avaient tendance à ne les utiliser que pour les qualifications, sans avoir l'opportunité de les essayer en essais libres avant. Désormais, ils pourront également les essayer en essais libres tout en gardant un train neuf pour les qualifications. Cela va leur permettre d'avoir davantage d'informations afin d'établir une stratégie sur le week-end."

En effet, il a été décidé qu'un troisième set de pneumatiques tendres serait mis à la disposition des pilotes en début de week-end. Néanmoins, il devra être restitué avant les qualifications afin de s'assurer que les pilotes ne tentront pas de le conserver pour l'une des deux courses. Bruno Michel, le PDG des GP2 Series, s'est ainsi félicité de cette nouvelle : "Nous essayons toujours de rester en ligne avec ce qui se fait en F1. Ajouter un cinquième train de pneumatiques est une opportunité fantastique pour nos équipes et pilotes de travailler avec de nouvelles stratégies intéressantes. Cela va permettre aux pilotes de maximiser leur temps en piste lors des essais libres du vendredi. Comme en F1, cela poussera les équipes à utiliser deux types de pneumatiques lors de la course du samedi. Je suis ravi que Pirelli ait accepté de modifier les règles, ce qui va nous permettre d'augmenter la qualité du spectacle."

La qualité de la formation en GP2 a été confirmée par le récent podium du Canada, où Lewis Hamilton, Romain Grosjean et Sergio Perez étaient tous les trois passés par cette étape fondamentale dans leur carrière.

Publié dans Pneumatiques, Pirelli, GP2

Commenter cet article