Le Gala 2011 de la FIA aura lieu à New Dehli

Publié le par Matthieu Piccon

Renault - roadshow New DehliL'Inde a bien l'intention d'être présente sur la carte mondiale des sports automobiles. En 2011, elle va donc accueillir, outre son premier Grand-Prix, le gala de la FIA ainsi qu'une réunion du Conseil Mondial des Sports automobiles et l'Assemblée Générale de la FIA.

C'est donc une véritable déferlante qui s'apprête à vivre le deuxième pays le plus peuplé du monde, qui va ravir à Monaco la cérémonie la plus glamour et l'une des réunions les plus importantes de l'année. Ainsi KD Madan, le président de la fédération du sport automobile locale, a déclaré : "2011 est une année décisive pour le sport automobile indien. D'abord parce qu’il y aura le premier Grand Prix de F1 en Inde. Maintenant, deux cérémonies importantes de la FIA. C’est une indication claire que notre pays figure maintenant bel et bien sur la carte du monde, même celle du monde du sport automobile !"

Il ne faut d'ailleurs pas oublier qu'en plus, l'Inde peut compter sur sa propre écurie, Force India, tandis que Karun Chandhok n'a pas fait une croix définitive sur sa carrière en Formule 1. Quel contraste avec la France : Renault a vendu ses dernières parts dans son écurie et ne reste plus qu'en tant que motoriste, Jules Bianchi et Jean-Eric Vergne ne sont encore que troisième pilote chez Ferrari et Red Bull et le Grand-Prix de France ne semble pas prêt de faire son retour au calendrier !

KD Madan rajoute ainsi : "Nous n'aurions pas pu imaginer cela il y a quelques années mais nous avons travaillé très dur pour faire du sport automobile l'un des sports de haut niveau en Inde. L'année prochaine va être une année de fierté pour le sport automobile indien et nous aurons besoin du soutien de toute la nation pour en faire un véritable succès." En effet, il ne faudrait pas que le fiasco des Jeux du Commonwealth ne se reproduise ou qu'elle imite la Corée...

Publié dans Circuits, FIA, Inde, New Delhi, Buddh

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article