Le chiffre d'affaires de Williams augmente de 25 millions de livres

Publié le par Matthieu Piccon

Williams - Frank WilliamsWilliams a regoûté aux joies du podium grâce à la victoire de Pastor Maldonado lors du Grand-Prix d'Espagne. La santé financière de l'écurie s'est elle également largement améliorée également puisque le chiffre d'affaires de l'écurie a progressé de plus de 25 millions de livres sterling, pour atteindre 74,3 millions.

Businessf1.fr s'est procuré ces informations par l'intermédiaire du rapport de mi-année que Williams est désormais contraint de rendre public depuis son introduction à la bourse de Francfort au cours de la saison 2011.

Cette note destinée aux investisseurs permet de constater que l'écurie de F1 à proprement dite apporte toujours l'immensité majorité des revenus du groupe dans son ensemble puisque Williams Hybrid Power, dont la technologie est utilisée par l'Audi victorieuse aux dernières 24 heures du Mans, n'apporte que 1,3 millions de livres de chiffre d'affaires.

Il est également intéressant de noter que le Williams Technical Center de Doha au Qatar n'est encore que dans sa phase de développements et d'investissements puisqu'il n'a pas encore engendré la moindre rentrée financière directe. Néanmoins, la situation devrait évoluer le moins prochain avec le lancement d'un tout nouveau simulateur pour la sécurité routière dans une région qui en a bien besoin.

Cette hausse du chiffre d'affaires provient donc de l'activité directe de l'écurie. Si PDVSA et le Venezuela restent de loin le principal soutien financier de l'écurie, il est certain que les importants sponsors (Embratel, Head&Shoulders...) apportés par Bruno Senna ont eu un impact non négligeable sur les finances de la structure de Grove.

Cependant, une autre source de revenus extraordinaire est apparue au cours des six premiers mois de l'année 2012, que le groupe commente de la manière suivante : "L'augmentation notable du chiffre d'affaires de mi-année et des bénéfices est largement due à notre stratégie de diversification ainsi que le fruit de la réception d'un payement unique à la suite d'un nouvel accord commercial pour notre présence continue en Formule 1."

Cela se concrétise par une augmentation de plus de 32 millions de livres sterling du cash dont peut disposer l'écurie. Selon les informations de Joe Saward, le versement effectué par Bernie Ecclestone correspondrait à une présence de Williams en F1 de 2013 à 2020. Devant de telles sommes, il est compréhensible que Frank Williams ait fait le sacrifice de son ancien PDG, Adam Parr, qui n'était pas en odeur de sainteté auprès de Mr. E. Le départ de ce dernier en mars dernier a donc dû précéder le versement effectué par SLEC.

Cette arrivée d'argent frais devrait permettre à Williams de poursuivre sa remontée au classement du championnat du monde, qui devra se concrétiser dès l'an prochain.

Publié dans Williams

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article