La Williams FW07/04 d'Alan Jones aux enchères

Publié le par Matthieu Piccon

Williams - Alan JonesC'est une part de l'histoire de Williams qui va être mise aux enchères le 18 avril prochain. A vrai dire, il s'agit même du début de son histoire puisque la FW07/04 mise aux enchères par Sotheby's Australie est la voiture sur laquelle Alan Jones fut sacrée en 1980, ce qui constitua le premier sacre mondial pour Franck Williams et son équipe.

Trente ans plus tard, cette voiture est le symbole d'une époque où une grande liberté technique était laissée aux ingénieurs des différentes écuries. A l'époque, Williams avait commencé sa domination grâce à sa maîtrise de "l'effet de sol", phénomène aérodynamique qui "collait" littéralement la voiture à la route afin de lui permettre une meilleure vitesse de passage en courbe. Ainsi à 300km/h, la force exercée sur la voiture était de près de deux tonnes auxquelles il faut ajouter les 580kg de la voiture. Mais devant ces vitesses hallucinantes, la Fédération a décidé d'interdire ces "jupes" qui permettaient de générer l'effet de sol. L'objectif était, déjà, de ralentir les voitures afin de garantir la sécurité des pilotes.

Le moins que l'on puisse dire, c'est que l'heureux acheteur de cet oiseau rare aura une traçabilité totale sur l'histoire de ce véhicule puisqu'il n'en sera que le troisième propriétaire. Ainsi elle tira sa révérance à l'issue d'un grave accident à l'été 1980 lorsqu'Alan Jones perdit une roue avant lors d'essais sur le circuit de Donington. Le pilote australien mentionna par la suite que ce fut la seule fois qu'il crut qu'il allait mourir en conduisant une Williams. La voiture fut cependant reconstruite pour servir de véhicule d'exposition. Elle partit alors pour une tournée de représentation au Moyen-Orient (la compagnie aérienne Saudi était alors le sponsor principal de l'écurie).

A son retour à Grove, elle fut remarquée dans un couloir par le journaliste néo-zélandais Eoin Young lors du verre de bonne année organisée dans ses locaux par l'écurie. La voiture fut alors vendue à Peter Briggs qui l'exposa dans son musée consacré aux sports automobiles dans la ville de York en Australie Occidentale. Elle y resta jusqu'en 2002 lorsque Peter Briggs installa son nouveau musée à Fremantle. On a également pu la voir lors du premier Grand-Prix d'Australie organisé en 1985 sur le circuit d'Adelaide.

Publié dans Williams, Alan Jones, FW07-04

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article