La FOM ne montre pas Force India en qualifications

Publié le par Matthieu Piccon

Sahara-Force-India---monoplaces-Nico-Hulkenberg--Paul-di-Re.jpgOn ne défie pas la FOM de Bernie Ecclestone sans conséquence : après avoir renoncé à participer à la seconde séance d'essais libres pour des raisons de sécurité, les monoplaces de Force India ne sont apparues sur aucune image de la troisième séance d'essais libres et en qualifications.

La décision prise par les dirigeants de l'écurie est née du fait que quatre mécaniciens de l'écurie ont été pris à partie lors d'échanges violents entre la police et l'opposition, ce qui s'est traduit par l'explosion d'un cocktail Molotov à proximité de leur voiture de location. Cela a conduit deux d'entre eux à demander à quitter le pays invoquant des raisons de sécurité, sans que cela conduise aux mêmes conséquences que pour l'employée licenciée par Williams.

L'écurie avait ainsi décidé de ne pas participer à la seconde séance d'essais libres afin que les mécaniciens puissent être de retour à leur hôtel avant la tombée de la nuit, même si cela devait avoir un impact sur la performance du week-end.

Néanmoins, Bernie Ecclestone n'a que très peu apprécié le procédé. Il est donc fort probable qu'il ait demandé au réalisateur (qui est employé par la FOM) de ne montrer aucune image de Nico Hülkenberg et de Paul di Resta lors des deux séances d'essais suivantes, même s'ils étaient les premiers en piste à réaliser des temps.

La conséquence étant que les sponsors de l'écurie ne disposent d'aucune exposition médiatique, ce qui pourrait se traduire par un impact financier non négligeable. Reste à voir quelle décision sera prise pour le Grand-Prix : que ferait la réalisation si l'un ou l'autre des pilotes venait à réaliser une performance proche de celle de Sergio Perez en Malaisie ?

Publié dans Sahara Force India, Media, FOM

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article