La FIA adopte une nouvelle réglementation moteur pour 2013

Publié le par Matthieu Piccon

Renault - RS27Cela faisait des mois que les discussions étaient en cours entre la FIA, les motoristes et divers spécialistes. Elles ont pris fin aujourd'hui : en 2013, le V8 2,4l d'aujourd'hui va céder sa place à un quatre cylindres d'1,6l.

En adoptant cette décision, le Conseil Mondial de la FIA ne souhaite pas diminuer la performance des monoplaces mais simplement proposer une plate-forme de développement de technologies plus respectueuses de l'environnement.

Pour ce faire, le KERS sera réintroduit sous un format beaucoup plus abouti qu'en 2009 et de nouveaux systèmes de management de l'énergie seront introduits. L'objectif global est d'obtenir une réduction de la consommation de 35% par rapport aux niveaux actuels.

Cela va dans le sens des constructeurs généralistes qui veulent pouvoir développer des technologies applicables par la suite à leurs véhicules de série. Des systèmes comme le KERS sont, en effet, transposables avec un objectif différent : augmentation de la puissance pour dépasser un concurrent en Formule 1, économies d'énergie pour M. Toutlemonde. Les applications peuvent être d'autant plus intéressantes pour des constructeurs comme Renault qui investit 4 milliards d'€ dans le véhicule électrique.

Par contre, cette nouvelle ne devrait pas ravir Ferrari puisque... Maranello n'a jamais fabriqué de quatre cylindres de son histoire ! Il y a tout de même fort à parier que Ferrari n'ira pas jusqu'à s'inspirer de la technologie de sa maison-mère Fiat, qui a su développer au cours des dernières années une gamme de moteurs performants de cette cylindrée pour ses véhicules.

Afin d'assurer la fiabilité de ces moteurs, la FIA permettra aux pilotes d'en utiliser cinq en 2013 avant que leur quota ne tombe à quatre dès 2014. Les bureaux d'études de tous les motoristes impliqués actuellement (Renault, Ferrari, Mercedes et Cosworth) ou potentiellement intéressés (Honda, Porsche ?) ont donc trois ans pour parvenir à l'objectif ambitieux fixé par la FIA. Bien entendu, cela va dans le sens d'une baisse globale des coûts en Formule 1...

Publié dans Moteurs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article