La F1 va faire son retour à Magny-Cours

Publié le par Matthieu Piccon

Toro Rosso - Sebastien Bourdais, drapeau françaisLa F1 est de retour en France. A Magny-Cours pour être plus précis. Mais pas pour un Grand-Prix : seulement pour trois jours d'essais destinés aux jeunes pilotes. Ferrari, Mercedes et Force India feront le déplacement.

Lors des deux dernières saisons, ces essais étaient réalisés à Abu Dhabi à la suite de la course sur le circuit de Yas Marina. Néanmoins, cela pose de fortes contraintes sur le personnel des écuries, qui doivent ensuite s'envoler vers l'Amérique du Nord (Austin depuis cette saison) et du Sud (Brésil) après leurs escales asiatiques (Sinagpour et Japon).

C'est pourquoi les écuries ont tenté de trouver une autre solution, sur le sol européen afin de réduire les coûts de ces essais intermédiaires tout en réduisant au maximum la charge supplémentaire pour le personnel concerné. Une première session a été organisée à Silverstone mais n'avait attiré que trois écuries, Williams, Marussia et HRT.

La seconde session, prévue sur le sol français, ne devrait pas avoir beaucoup plus de succès puisqu'elle ne devrait rassembler que trois autre écuries puisque les deux écuries Red Bull et McLaren préfèrent maintenir leur présence à Abu Dhabi, de par des conditions climatiques plus clémentes.

Serge Saulnier, le prrésident du directoire du circuit, a ainsi commenté cette annonce : "Je suis enchanté de pouvoir annoncer que le mois prochain, des Formules 1 vont être de retour sur le circuit de Nevers Magny-Cours. Nous travaillons sans relâche depuis de nombreuses années pour continuer d’améliorer nos installations, qui viennent d’être homologuées à nouveau pour les 4 prochaines années aux normes F1, et je suis certain que les équipes et leurs pilotes seront enchantés du travail réalisé. Ces essais sont également une étape positive et très importante dans le cadre de notre démarche pour le retour de la Formule 1 sur notre circuit. Magny-Cours est candidat pour accueillir les prochains Grands Prix de France et ces essais vont nous permettre de démontrer, en grandeur nature, et à tous les membres des équipes qui seront présentes, la qualité de notre piste et le savoir-faire de notre personnel."

Si Magny-Cours souhaite retrouver un Grand-Prix de France, il devra le faire sans la solution d'une alternance avec Spa-Francorchamps puisque le circuit des Ardennes vient d'obtenir un nouveau contrat de trois ans. Des investissements ont déjà été mis en place par la région et le département puisque Magny-Cours a obtenu que l'autoroute A77 soit prolongée afin qu'elle propose une sortie directe pour le circuit nivernais.

Cette séance devrait voir au moins un Français prendre le volant puisque Jules Bianchi fait toujours partie de la Ferrari Driver Academy et est également troisième pilote pour Force India. Reste donc à savoir au sein de quelle écurie il participera...

Publié dans Circuits, France, Magny-Cours

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article