La DIAC soutient le Renault F1 Team

Publié le par Matthieu Piccon

Renault---DIAC.jpgC'est un emplacement de choix qui était encore vierge de tout sponsor au sein du Renault F1 Team : les flancs des monoplaces sont généralement très convoités car ils offrent l'une des meilleures expositions aux caméras de télévision. Pourtant, à Bahrein, aucune trace de sponsors sur les flancs des deux R30 de Robert Kubica et Vitaly Petrov.

Les choses rentrent désormais dans l'ordre avec la signature d'un accord avec la DIAC, la filiale française de Renault spécialisée dans le financement et les services automobiles. Son logo sera exposé pendant six épreuves, de ce week-end en Australie jusqu'à la mi-mai et le Grand-Prix de Monaco.

Cependant, ce choix paraît quelque peu surprenant. En effet, comme nous l'avons précisé plus haut, la DIAC n'est que la filiale française de RCI Banque, elle-même filiale à 100% du constructeur automobile Renault. Alors certes le logo de la maison mère apparaît sur la monoplace mais il paraît quelque peu surprenant de mettre en avant une filiale française pour des épreuves aussi lointaines que l'Australie, la Malaisie ou encore la Chine... Certes la DIAC a une légitimité en sport automobile de par sa longue présence sur des voitures de rallyes mais la seule présence du logo de RCI Banque semblait plus logique.

De même, c'est une nouvelle preuve que l'écurie cherche à mettre en valeur les différentes filiales de l'Alliance puisque Lada, qui est une filiale à 25% de Renault, a également fait son arrivée au sein de l'écurie, en même que le Russe Vitaly Petrov. A ce sujet, l'agent du jeune pilote, Oksana Kossatschenko, a déclaré récemment au quotidien économique autrichien WirtschaftsBlatt que "Vitaly n'est pas en F1 pour son argent, mais parce qu'il est talentueux et qu'il y a des intérêts stratégiques de plusieurs compagnies. Il est à la bonne place au bon moment, lorsque Renault étendait son partenariat avec Avtovaz, la maison-mère de la marque Lada."

Ainsi le président de Renault F1, Gérard Lopez, déclare : "Nous sommes ravis d’offrir cette opportunité de partenariat avec Renault F1 au groupe RCI Banque et à DIAC pour les prochaines épreuves de la saison 2010. C’est une excellente opportunité pour une marque du groupe Renault de profiter d’une exposition de sa marque à court terme. Nous sommes heureux d’accueillir RCI Banque et espérons que notre association sera fructueuse."

A l'heure actuelle, seul le constructeur informatique HP apparaît comme un partenaire majeur extérieur au groupe Renault, qui a pourtant cédé une partie du capital au fonds d'investissement Genii. Il n'est donc pas entièrement certain que ce nouvel accord soit synonyme d'espèces sonnantes et trébuchantes pour l'écurie mais pourrait être un échange de bons procédés entre deux partenaires : pourquoi ne pas imaginer que l'exposition médiatique ainsi offerte puisse être déduite du prix de cession des 75% de l'usine d'Enstone ?

Publié dans Lotus, Renault, Sponsors, DIAC

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article