La Corée reconnue comme meilleur Grand-Prix de l'année

Publié le par Matthieu Piccon

Red-Bull---travaux.jpgLa traditionnelle remise des prix annuelle de la FIA s'est déroulée à Monaco. Outre la remise de coupes de champions à Sebastian Vettel ou Sébastien Loeb, l'institution de la place de la Concorde aura sacré le Grand-Prix de Corée comme la meilleure de l'année !

Autant dire que cette consécration aura été une surprise pour bon nombre d'observateurs tant l'épreuve aura été massacrée par la presse internationale. La FIA avait, en effet, dû enfreindre son propre réglement sportif en ne menant la visite finale d'homologation seulement 10 jours avant l'épreuve afin de permettre aux promoteurs de compléter la majeure partie des travaux essentiels pour la sécurité de tous.

De plus, l'épreuve avait été marquée par une pluie battante qui avait provoqué 17 tours consécutifs sous régime de sécurité (record historique). Les conditions de visibilité à l'arrivée étaient alors plus que réduites puisque la nuit tombait rapidement sur la région de Yeongam.

Cela n'a pas empêché la FIA de vendre le prix du meilleur promoteur de l'année aux organisateurs coréens en déclarant : "Ce trophée récompense les infrastructures ultramodernes du Circuit International de Corée, qui a accueilli son Grand-Prix inaugural cette année." Dans son style pince-sans-rire habituel, Red Bull a commenté cette reconnaissance de la manière suivante sur son fil Twitter : "Qui a dit que la FIA n'avait pas de sens de l'humour ? Avez-vous vu qui a recçu le Trophée du promoteur de course ? Absolument génial."

Mais la FIA a peut-être davantage souhaiter récompenser la volonté à long terme du circuit, qui va être au coeur d'une véritable Automobile Valley. Cependant celle-ci mettra encore quelques années avant d'être complétée et ne répondra alors qu'aux hauts standards attendus par le paddock...

Publié dans Circuits, Corée du Sud, Yeongam, FIA

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article