Klien a sa chance à Singapour

Publié le par Matthieu Piccon

HRT - Christian KlienCela fait des mois qu'il attend. Sa chance est enfin arrivée : Christian Klien sera l'un des deux pilotes titulaires d'HRT pour le Grand-Prix de Singapour. Pourtant, après le Grand-Prix de Belgique, Colin Kolles, le team principal de l'écurie espagnole, avait déclaré que Bruno Senna et Sakon Yamamoto lui donnaient pleinement satisfaction.

L'excuse avancée pour le changement ce week-end n'est donc pas liée aux performances : le Japonais souffrirait d'une intoxication alimentaire, qui l'empecherait de courir.

Nous parlons d'excuse puisque deux faits nous poussent dans une autre direction pour trouver la raison de ce changement : le premier est que le pilote japonais était présent dans les stands lors des qualifications et n'avait pas l'air d'être à l'article de la mort. Mais plus important encore, nous avons pu noter l'apparition d'un nouveau sponsor sur les monoplaces noires de l'écurie : le logo d'Ubsynth est bien visible. Or la marque d'alcool fort est originaire de la région du Vorarlberg, qui se trouve également être le lieu de naissance de Christian Klien...

Le pilote s'est ainsi réjouit de cette arrivée mais ne l'a pourtant liée au remplacement qu'il effectue. Pour lui, ce n'est qu'une nouvelle étape dans sa relation avec l'écurie : "C'est bien que nous ayons réussi à trouver un nouveau partenaire comme Upsynth aussi rapidement. Si je réussis à aider l'équipe en tant que pilote de réserve, alors ma mission est remplie à l'heure actuelle."

En attendant, Karun Chandhok, qui est présent dans les stands pour l'épreuve de Singapour, en est réduit à faire des road show, faute de temps en piste. Il est, en effet, fort à parier que Sakon Yamamoto retrouvera son baquet dans 15 jours puisque la prochaine épreuve au calendrier est son Grand-Prix national.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article