Jeu de chaises musicales chez Red Bull et Toro Rosso ?

Publié le par Matthieu Piccon

Red-Bull---Sebastian-Vettel--Mark-Webber--Sebastien-Buemi-.jpgDepuis le rachat de Minardi en 2005, Red Bull dispose de deux écuries en Formule 1, ce qui lui permet de mettre en valeur plusieurs pilotes de sa filière de formation, dont Sebastian Vettel est le plus brillant exemple.

Si Toro Rosso sert de test grandeur nature, Sébastien Buemi et Jaime Alguersuari ont les dents longues et se verraient bien dans l'écurie championne du monde, comme l'a déclaré Jaime Alguersuari dès décembre dernier.

S'ils visent l'échellon supérieur, c'est que la concurrence au sein de Toro Rosso se fait de plus en plus pressante avec la présence de Daniel Ricciardo. L'Australien a été nommé troisième pilote de l'écurie, ce qui lui permet de conduire la voiture de l'un des deux titulaires tous les vendredis.

C'est donc une excellente opportunité pour lui de montrer ses compétences et d'obtenir un baquet de titulaire en 2012,  ce qui est son objectif principal. Voici sa réponse lorsque le site autrichien motorline.cc lui demandait s'il se voyait en Formule 1 dès... 2011 : "Cela serait évidemment fantastique mais mon objectif principal reste la Formule Renault 3.5. On verra après pour le reste. Je souhaite avoir une place de titulaire en Formule 1 en 2012." Même si officiellement, il vise le titre de champion de la catégorie, ses chances ont été hypothéquées d'emblée avec son absence pour la première épreuve en raison du Grand-Prix de Chine qui se disputait le même week-end.

Mais il retrouvera dans cette catégorie, un autre rival de poids en la personne de Jean-Eric Vergne, qui occupe le même poste que lui chez Red Bull. Le Français qui a écrasé le championnat britannique de Formule 3 l'an passé est désormais également passé en 3.5 mais il ne compte pas pour autant s'y attarder très longtemps. Il refuse ainsi l'hypothèse d'un passage en GP2 l'an prochain et ne vise que la F1 : "Définitivement, non. Je souhaite faire du bon travail en Formule Renault 3.5 et obtenir un baquet en Formule 1 en 2012."

Si la place de Sebastian Vettel est évidemment hors de portée pour tout ces aspirants, il y a donc trois places pour cinq candidats. L'une des clés sera donc Mark Webber. Celui-ci n'a prolongé que d'un an au cours de la saison passée alors qu'il pouvait encore prétendre au sacre de champion du monde. Il pourrait décider de mettre un terme à sa carrière en fin de saison, ce qui libérerait une place à Milton Keynes. Mais à qui reviendrait-elle ? Les paris sont ouverts et des premiers éléments de réponse devraient arriver pendant l'été, comme cela est traditionnellement le cas.

Commenter cet article