Intox médiatique autour du Grand-Prix de Singapour

Publié le par Matthieu Piccon

McLaren - Singapour by nightAu cours des décennies, Bernie Ecclestone est devenu un expert de l'utilisation des médias afin de mettre de la pression lors de ses négociations contractuelles. Ainsi il a avancé qu'il était parvenu à obtenir un accord pour une prolongation de cinq ans du Grand-Prix de Singapour, ce qui est nié par les organisateurs.

Le contract actuel de la ville-Etat s'arrête à l'issue de la saison actuelle. Néanmoins, elle dispose d'un pré-avis pour deux ans supplémentaires ainsi que d'une option pour prolonger l'accord actuel de cinq ans, soit jusqu'en 2017.

Le grand argentier de la F1 a ainsi déclaré à Singapore Today que les négociations avaient abouti pour cette prolongation de cinq ans : "Tout ce qui empêchait la continuation du Grand-Prix de Singapour pour cinq ans supplémentaires a été réglé. Je suis heureux d'en être sorti car Singapour a fait du bien à la F1 et la course de nuit a fait autant de bien à Singapour."

La grande question pour ce renouvellement est évidemment la somme acquitée par le gouvernement local afin d'accueillir les douze écuries du plateau. En effet, les autorités locales constatent que de nombreuses épreuves (Corée du Sud, Belgique...) cherchent à réduire leur facture. Etant donné que CVC Capital souhaite que l'introduction en Bourse de la F1 se fasse à Singapour, le micro-Etat dispose d'un levier de négociations encore supérieur par rapport à ses homologues. Les propos de Bernie Ecclestone sous-entende donc que les deux parties se sont mises d'accord sur un prix.

Néanmoins, les organisateurs ont tenu à transmettre un démenti via Reuters : "Ce qui est actuellement une offre de la Formula One Administration est insuffisante pour que nous nous engagions pour une prolongation de cinq ans. Nous restons confiants pour obtenir un résultat qui est bénéfique aux deux parties."

En 2010, une étude sur l'impact économique pour la ville avait éte menée. Il en ressortait que si la ville dépensait 85 millions de dollars de Singapour, les retombées financières ont été largement supérieures puisqu'elles atteignaient pas moins de 160 millions de dollars de Singapour. Une nouvelle étude semble confirmer cette tendance puisque la F1 aurait rapporté 420 millions de dollars de Singapour lors des trois dernières éditions, grâce à la venue de près de 110.000 touristes étrangers lors de chaque édition.

Il est donc fort probable que les deux parties parviennent à un accord rapidement afin de poursuivre un partenariat qui a été très rentable pour tout le monde.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article