Interlagos et Yas Marina modifient leur tracé

Publié le par Matthieu Piccon

Lotus - Heikki Kovalainen Sao PauloLes deux dernières épreuves de la saison (Interlagos et Yas Marina) vont apporter des modifications à leur tracé mais pour des raisons différentes : afin de renforcer la sécurité des pilotes au Brésil, pour renforcer le spectacle dans les Emirats.

Le circuit de Sao Paulo a, en effet, connu une nouvelle tragédie la semaine dernière avec la mort du pilote de stock car, Gustavo Sondermann. Felipe Massa portait ainsi le nom de son compatriote sur son casque lors du dernier Grand-Prix de Malaisie.

Ce n'est pas la première qu'un accident dramatique se déroule dans le virage dit du café (Curva do Cafe), ce grand gauche très rapide qui commande la ligne droite des stands. Ainsi des murs souples avaient été installés à la suite de la mort dans ce même virage de Rafael Sperafico en 2007 mais cela n'a pas empêché le drame de la semaine dernière. On pourra également se rappeler du terrible accident successif de Mark Webber et Fernando Alonso sous le déluge en 2003.

La seule solution est donc de sacrifier une partie des tribunes situées derrière ce virage afin de proposer davantage de dégagements pour les pilotes en perdition.

Les circonstances sont beaucoup moins dramatiques pour Abu Dhabi. Le président de la FIA, Jean Todt, avait indiqué après la course 2010 qu'une course aussi ennuyeuse (avec presque aucun dépassement enregistré) n'était pas acceptable pour une finale de championnat du monde. Une refonte du secteur entre les virages 6 et 9 a donc été validée par les organisateurs afin de proposer de plus amples possibilités de dépassements.

Commenter cet article