HRT va recevoir le KERS de Williams

Publié le par Matthieu Piccon

HRT---Narain-Karthikeyan--Rubens-Barrichello.jpgEn 2011, les boites de vitesse utilisées par HRT étaient fournies par Williams, qui utilise le même bloc moteur Cosworth que l'écurie espagnole. Malgré le passage chez Renault de l'écurie de Grove en 2012, HRT va continuer à recevoir ces boites de vitesse ainsi que le KERS développé cette saison par Williams.

L'adoption de cette nouvelle technologie par l'écurie dirigée par Colin Kolles représente une avancée significative et devrait lui permettre de se rapprocher du niveau de performances de ses plus proches rivales. En effet, Virgin est désormais la seule écurie à ne pas disposer du KERS pour la saison 2012, malgré son accord de collaboration technique avec McLaren puisque Team Lotus va adopter celui de Red Bull.

HRT a également tenu à faire savoir que cet accord s'inscrivait pleinement dans le cadre des Accords Concorde, ce qui signifie que les deux écuries restent strictement propriétaires de leurs technologies respectives et que Williams n'est qu'un fournisseur parmi d'autres de la structure espagnole. Celle-ci s'oppose, en effet, au principe d'un retour des écuries clientes, qui permettait à Toro Rosso de faire courir avec retard les monoplaces développées par Red Bull. Ainsi Colin Kolles a récemment déclaré au O Estado de Sao Paulo : "La Formule Un est ce qu'elle est aujourd'hui grâce à l'obligation de chaque équipe de fabriquer son propre projet. Ce serait une erreur de permettre l'utilisation de projets d'une autre équipe. Actuellement, nous faisons de la sous-traitance avec différentes petites entreprises pour fabriquer les pièces dont nous avons besoin. De cette manière, nous ne sommes pas obligés de maintenir une soufflerie ou une usine complète. Il est donc beaucoup moins cher de faire courir une équipe qu'avant."

Williams est donc en mesure de maintenir une source de revenus non négligeable mais pourra également comparer le fonctionnement de son KERS tant sur un moteur Renault qu'un moteur Cosworth, ce qui pourrait s'avérer précieux pour ses ingénieurs.

Publié dans HRT, Williams

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article