HRT se sépare de Dallara

Publié le par Matthieu Piccon

HRT - Christian Klien-copie-1Cette collaboration aura été de courte durée : HRT a annoncé aujourd'hui qu'elle avait mis un terme à sa relation avec Dallara, qui avait conçu la monoplace actuellement utilisée sur les Grand-Prix de Formule 1.

L'objectif initial, à savoir de pouvoir présenter une monoplace pour l'épreuve inaugurale de Bahrein, a été rempli mais l'écurie espagnole souhaite réaliser elle-même les développements à venir. Elle vise désormais à résorber une partie de son important retard sur les meilleurs et mêmes sur les autres nouvelles écuries.

Pourtant Dallara aurait pu ne jamais fournir le dit châssis à l'écurie basée en Murcie puisque le projet serbe Stefan GP avait tenté de racheter les droits sur ce châssis (après avoir acquis ceux de feu Toyota F1) lorsque l'écurie, qui s'appelait encore Campos Meta 1, éprouvait des difficultés à payer son fournisseur. Le rachat par Jose Ramon Carabante avait alors permis de débloquer la situation dans la dernière ligne droite.

Dès la mi-avril, HRT et ses pilotes ne s'étaient pas privés pour critiquer ouvertement la qualité de la F110, qui paraît loin des standards actuels de la Formule 1. Le directeur commercial n'avait pas hésité à déclarer : "Le travail de Dallara est une vraie pagaille. Ils ont produit une Formule 1 avec une qualité qu’on ne retrouve même plus voir en Formule 3." Son directeur, Colin Kolles, avait alors tenu à préciser que le contrat initial ne portait que sur la fourniture d'une monoplace et qu'il avait pris fin lors de la prise en main de la F110 : "Il était clair depuis le début que le contrat avec Dallara était terminé. Il a pris fin dès que nous avons pris possession de la monoplace. La possibilité de continuer de travailler avec Dallara est une option parmi trois ou quatre."

Il semblerait donc que HRT ait décidé de ne pas souscrire à cette option et a privilégié une solution en interne. Le communiqué de presse rédigé aujourd'hui ne souhaite pas rajouter de l'huile sur le feu et se montre beaucoup plus posé et mesuré que les propos précédents de ses dirigeants dans la presse : "Après six épreuves du championnat du monde de Formule 1 2010,  HRT F1 Team, Hispania Racing et Dallara Automobili S.p.A se sont mis d'accord pour considérer que ce qu'ils avaient réalisé ensemble en si peu de temps dépassait tout ce qu'il était raisonnable d'attendre. Les détails de l'opération restent confidentiels et aucun autre commentaire ne sera communiqué sur le sujet."

Geoff Willis, qui est devenu directeur technique, a donc beaucoup de travail devant lui. La venue de l'experimenté Christian Klien en tant que troisième pilote et pilote du vendredi va dans ce sens.

Publié dans HRT, Sponsors, Dallara

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article